A qui confier ses traductions?

La traduction, des problématiques trop souvent mal connues des clients.

Article de Sandrine Rizzo

Les entreprises qui exportent ne savent pas toujours quelle politique adopter en matiĂšre de traduction : vaut-il mieux faire traduire ses documents en interne ou confier les traductions Ă  un professionnel ?
Dans le cas d’une externalisation, qui contacter : un traducteur freelance ou une agence de traduction, comment choisir son prestataire ? Avant de prendre une dĂ©cision, plusieurs facteurs doivent ĂȘtre pris en compte en faisant l’état des lieux des ressources internes:

Parmi vos collaborateurs, lesquels maĂźtrisent parfaitement une langue Ă©trangĂšre?

Vous avez certainement dans votre entreprise des personnes qui parlent une ou plusieurs langues.  Quel(s) poste(s) occupe(nt)-elle(s) ? Pour traduire un e-mail, une commande, ces personnes pourront certainement vous aider. Mais disposent-elles des connaissances et compĂ©tences rĂ©dactionnelles nĂ©cessaires pour traduire une brochure publicitaire, un contrat, une fiche technique ?
Si vous disposez dans vos effectifs d’une personne qui maĂźtrise suffisamment la langue Ă  traduire (niveau bilingue), qui connaĂźt bien la terminologie et qui possĂšde de bonnes capacitĂ©s rĂ©dactionnelles, d’autres points doivent ĂȘtre Ă©claircis :

1. Cette personne dĂ©sire-t-elle traduire: on peut aimer parler une langue et ne pas aimer traduire et rĂ©diger, c’est une activitĂ© qui ne plaĂźt pas Ă  tout le monde!
2. Cette personne a-t-elle le temps de traduire? La traduction d’une page complexe prend environ 1 heure (300/500 mots). Multipliez ce temps au nombre de pages de votre document et vous obtiendrez le temps de travail nĂ©cessaire Ă  votre employĂ© pour traduire ; Ă  cela, il faut ajouter le temps dont elle a besoin pour exĂ©cuter ses fonctions : tĂąches quotidiennes, rĂ©unions, appels tĂ©lĂ©phoniques, urgences, organisation/planification etc. Comme le dit si bien l’adage, « le temps, c’est de l’argent », veillez Ă  ce que le temps consacrĂ© Ă  la traduction ne nuit pas Ă  la performance de l’entreprise.
3. Volume de travail et capacitĂ© interne: Si les besoins en traduction sont ponctuels, la personne pourra Ă  titre exceptionnel se charger de la traduction. Par contre, si les besoins en traduction sont rĂ©currents et qu’ils ne font pas partie des attributions de votre collaborateur, il est alors temps de songer Ă  la crĂ©ation ou Ă  l’amĂ©nagement d’un poste spĂ©cifique Ă  Ă  la traduction ou la gestion des projets de traduction, dans le cas de traductions multilingues.

LE LECTEUR CIBLE

A qui est destinĂ© le document ?
Le choix de faire appel Ă  un prestataire externe peut-ĂȘtre modulable, en fonction du type de documents Ă  traduire.
En gĂ©nĂ©ral, les entreprises se chargent elles-mĂȘmes des traductions relatives Ă  la communication interne, rĂ©alisĂ©e dans un but informatif et dans laquelle le fonds est plus important que la forme (correspondance commerciale par exemple, notes de services, 
). Elles font ensuite appel Ă  un prestataire pour tous les documents destinĂ©s Ă  une diffusion plus large et dont l’image de marque doit ĂȘtre prĂ©servĂ©e par une qualitĂ© irrĂ©prochable : campagnes marketing, catalogues, contrats, communiquĂ©s de presse, newsletters 
.

SPÉCIFICITÉS REGIONALES:

Le lieu de rĂ©sidence des lecteurs n’est pas Ă  prendre Ă  la lĂ©gĂšre. En effet, Ă  l’image des canadiens ou des belges qui n’utilisent pas toujours les mĂȘmes expressions qu’un français, le destinataire du document risque de ne pas lire avec le mĂȘme intĂ©rĂȘt un document qui serait Ă©crit dans une langue rĂ©gionale diffĂ©rente de celle qu’il pratique au quotidien, pensant que l’on ne s’adresse pas Ă  la bonne personne.
À titre d’exemple, si vous souhaitez vous adresser Ă  un public basĂ© en RĂ©publique de Chine et Ă  Singapour, alors vous devrez utiliser le chinois dit simplifiĂ© tandis que si votre cible se trouve Ă  Hong-Kong, TaĂŻwan, Macao, le chinois prendra la forme traditionnelle.
De mĂȘme, l’espagnol parlĂ© en Espagne (le castillan) et en AmĂ©rique Latine sont lĂ©gĂšrement diffĂ©rents.

DÉFINITION DE VOS BESOINS:

S’agit-il de traductions ponctuelles ou rĂ©guliĂšres ? Pour des besoins ponctuels, vous pouvez confier les traductions Ă  un traducteur freelance. Pour des besoins importants et rĂ©guliers, vous pouvez envisager d’embaucher un traducteur Ă  mi-temps, Ă  temps partagĂ©, voire Ă  plein-temps.
Traduction en une seule langue ou en plusieurs ? Si vous devez faire traduire vos documents en une seule combinaison de langues, travailler avec un traducteur freelance est la meilleure solution pour vous. Vous bĂ©nĂ©ficierez d’un service personnalisĂ©, d’un travail cohĂ©rent et homogĂšne. Par contre, dans le cas oĂč vous devez faire traduire vos documents dans plusieurs langues, il est recommandĂ© de travailler avec une agence de traduction, qui se chargera de sĂ©lectionner les traducteurs Ă  votre place, de constituer les Ă©quipes, d’organiser le processus (planning et partage des tĂąches en cas de gros volumes), etc.. VĂ©ritable interface entre l’entreprise et les diffĂ©rents traducteurs, l’agence vous fait gagner du temps et est la garante d’un projet rĂ©ussi et de qualitĂ©.

ANALYSE DU COÛT:

Le coĂ»t de la traduction en interne doit ĂȘtre scrupuleusement Ă©valuĂ© en fonction du temps passĂ©, afin de garantir la productivitĂ© et la rentabilitĂ© du service qui s’en charge, et par extension de l’entreprise. Ce coĂ»t doit ĂȘtre ensuite comparĂ© Ă  celui de la prestation externalisĂ©e.
Le recours Ă  un traducteur freelance est intĂ©ressant d’un point de vue financier, car en traitant directement avec lui, vous Ă©vitez les frais de gestion et de sĂ©lection facturĂ©s par l’agence de traduction. Assurez-vous cependant d’avoir les compĂ©tences et les connaissances nĂ©cessaires pour pouvoir sĂ©lectionner un traducteur qualifiĂ© et ĂȘtre capable de juger son travail. Les lecteurs finaux de vos documents (filiales, partenaires ou clients localisĂ©s dans le pays cible) pourront vous apporter un retour sur la qualitĂ© et le style d’Ă©criture de la traduction (au moins au dĂ©but de la collaboration). MyLinguist peut vous aider dans cette dĂ©marche.
Le recours Ă  une agence de traduction est plus coĂ»teux que les deux options prĂ©cĂ©dentes, mais il a le mĂ©rite de vous libĂ©rer de toute responsabilitĂ© et de tout travail de sĂ©lection, suivi, contrĂŽle qualitĂ©, paiement de chaque traducteur, etc
 En outre, seule l’agence dispose des ressources nĂ©cessaires pour prendre en charge un travail urgent, remplacer votre traducteur indisponible, solliciter plusieurs traducteurs en cas de gros volumes, etc … À vous de choisir en fonction de vos ressources, de vos besoins et de votre budget 😉 !

Article d’Anne GillmĂ©

Situation classique d’un traducteur: lorsqu’un prospect ou un client vous apostrophe en s’exclamant « Vous ĂȘtes trop cher ! » Que rĂ©pondez-vous ? Les livres de marketing sont remplis de poncifs du genre:

1. Un prix en soi ne veut rien dire : c’est le rapport qualitĂ© / prix qui importe.

C’est une Ă©vidence : tout le monde en a dĂ©jĂ  fait l’expĂ©rience mais on l’oublie parfois un peu trop rapidement. Je me suis retrouvĂ©e ainsi la semaine derniĂšre Ă  acheter une paire de petites baskets en toile Ă  20 EURO pour mon fils. J’étais pressĂ©e et je pensais qu’elles feraient l’affaire pour quelques mois en chaussures d’appoint. AprĂšs les avoir mises une journĂ©e, il avait perdu la moitiĂ© des rivets sensĂ©s garnir les orifices par oĂč passent les lacets ! RĂ©sultat : retour au magasin pour remboursement desdites chaussures, changement de fournisseur et achat d’une paire de qualitĂ© Ă  100 EURO.

2. Un prix en soi ne veut rien dire : c’est ce que vous faites gagner au client qui importe.

Inutile de rappeler ici l’impact d’une campagne de publicitĂ© mal traduite, le coĂ»t de brochures imprimĂ©es remplies de fautes d’orthographe, un manuel technique erronĂ©. Exemples de traduction low-cost ou comment rire jaune si vos traductions sont Ă  cette image
ou si le service marketing a voulu Ă©conomiser sur la traduction
 « Gaffes marketing » Oui, mais tous ces raisonnements suscitent une explication et vous voilĂ  parti pendant cinq minutes Ă  disserter sur des exemples connus ou vĂ©cus, des cas de figures pertinents et Ă©loquents voire des comparaisons avec d’autres corps de mĂ©tiers au risque de passer pour quelqu’un qui fait la morale ou donne des leçons. MĂȘme s’il y a lĂ  un travail indĂ©niable de pĂ©dagogie utile, certaines situations exigent une rĂ©ponse brĂšve, bien ciblĂ©e et percutante. Il y a quelques annĂ©es, au cours d’une rĂ©union, j’ai assistĂ© Ă  un Ă©change savoureux. Au client qui lui disait qu’elle Ă©tait trop chĂšre, son interlocutrice fournisseur lui rĂ©pondit : « Oui, je sais que je suis chĂšre
 Ă  votre coeur. » Et j’ajouterais : « Cela, ça n’a pas de prix ! »

Article de Serafina Logia

Une traductrice professionnelle dĂ©crypte pour vous les fausses idĂ©es sur le mĂ©tier. blog et son article

serafina2

Article de Jean-luc Chevrier

L’Europe

Petit questionnaire proposĂ© par la commission europĂ©enne pour dĂ©mystifier l’interprĂ©tariat. Le mĂ©tier d’interprĂ©tariat en France. Attention! Un interprĂšte n’est pas toujours un traducteur et inversement!

La langue de l’Europe c’est la traduction « Umberto Eco »

La richesse et la vitalitĂ© des langues de l’Europe confinĂ©es dans un espace somme toute restreint en comparaison des autres continents sont un vĂ©ritable dĂ©fi pour les traducteurs. Le multilinguisme de l’Europe est aussi un dĂ©fi humaniste et culturel. Quelques liens pour mieux apprĂ©hender ce particularisme et y faire face: Humanisme et traduction L’observatoire europĂ©en du plurilinguisme >De nombreux travaux sont entrepris par la commission europĂ©enne sur l’Europe des langues et par le conseil de l’Europe (diffĂ©rent de l’EU) mais peu connus du grand public. Quelques ressources pour partir Ă  la dĂ©couverte d’un babel unique au monde: Une dĂ©couverte des sonoritĂ©s des langues d’Europe avant d’explorer le riche site des initiatives europĂ©ennes pour le langage et sa bibliothĂšque.

If you pay peanuts, you get monkeys…

Une rĂšgle d’or dans le monde de la traduction. Erreurs de traduction d’un mauvais traducteur ou traduction automatique, le bricolage de traduction peut vous coĂ»ter cher en finale


Compil’ de traductions manquĂ©es ou comment faire l’économie d’un traducteur et faire rire Ă  peu de frais 🙂

CrĂ©ation de noms de marques Ă  l’international avec  Doo you spik international MĂȘme les plus grands font des bugs


Les traductions cheap les plus connus: les modes d’emploi de produits d’importation Ă  bas coĂ»ts
 Qui n’a pas pestĂ© sur ces textes illisibles, incomplets et surrĂ©alistes qui sentent bon le service aprĂšs-vente inexistant et l’obsolescence express du produit? Quelle confiance, quelle image accordez vous Ă  un texte mal traduit et Ă  son fabricant


Humour

Humour anglais du peuple le plus mauvais d’Europe en langues Ă©trangĂšres (non obligatoire Ă  l’Ă©cole) et qui explique en partie leurs contre-performances Ă  l’exportation et leur repli brexitien…

Note du site

Un commentaire

  • La meilleure solution pour un rĂ©sultat de qualitĂ© reste quand mĂȘme de confier ses traductions Ă  un professionnel!
    Sur eazylang.com nous permettons Ă  nos clients d’identifier en toute simplicitĂ© les professionnels les plus qualifiĂ©s en analysant leur savoir terminologique.
    Nos clients sont donc assurĂ©s d’avoir affaire Ă  un traducteur expĂ©rimentĂ© dans leur domaine de spĂ©cialitĂ©.
    Et comme la relation se fait en direct entre client et traducteur … les prix proposĂ©s sont imbattables pour ce niveau de qualitĂ© 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.