Traduire

« La langue de l’Europe, c’est la traduction » Umberto Eco

La richesse et la vitalité des langues de l’Europe confinées dans un espace somme toute restreint en comparaison des autres continents sont un véritable défi pour les traducteurs. Le multilinguisme de l’Europe est aussi un défi humaniste et culturel. Quelques liens pour mieux appréhender ce particularisme et y faire face:

Humanisme et traduction

Société européenne des auteurs

L’observatoire européen du plurilinguisme

De nombreux travaux sont entrepris par la commission européenne sur l’Europe des langues mais peu connus du grand public. Quelques ressources pour partir à la découverte d’un babel unique au monde:

Un petit Quizz et la découverte des sonorités des langues d’Europe avant d’explorer le riche site des initiatives européennes pour le langage et sa bibliothèque.

0 comments on “« La langue de l’Europe, c’est la traduction » Umberto Eco

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :