Formation et Recrutement

Le chinois, la méthode « Cramp »

Carrière, tourisme, famille…pour toute entreprise ou particulier en lien avec la Chine et les chinois. Dans les lignes qui suivent, je vais vous présenter ma méthode pour apprendre le chinois rapidement, et comment vous pourrez faire valoir cet apprentissage par un diplôme reconnu internationalement.

chinois-mandarin-difficile

La méthode Cramp  (crée par Cédric Beau, un agité de la pédagogie, note du lab)

 Mais avant cela, laissez moi me présenter :

Bonjour! Je m’appelle Cédric Beau, j’ai grandi dans le Nord de la France et je me suis passionné pour la Chine. Je me mis en tête d’apprendre le chinois, et j’ai accumulé les méthodes jusqu’à partir l’étudier en Chine. A mon retour, quelques années plus tard, je devenais enseignant (collège et lycée) et formateur (en entreprise), puis jury au baccalauréat…

Je suis marié à une charmante chinoise, Yuan, et nous vivons tous les deux entre la Chine et la France avec notre petit bébé Louis…

Et je propose aujourd’hui de vous accompagner en ligne dans votre apprentissage du mandarin :

VOS PROBLEMES RESSEMBLENT-ILS A CECI ?

Vous ne savez pas par où commencer, le chinois vous semble difficile, tous ces caractères vous impressionnent? La prononciation vous semble terriblement lointaine?
Vous avez déjà commencé mais vous ne savez pas retenir vos caractères, vous avez besoin d’apprendre plus rapidement, plus efficacement?
Vous pensez que vous n’aurez jamais le temps de vous mettre à une nouvelle langue, et encore moins l’argent?
Vous constatez que pour certains, « ça à l’air si simple »… Mais pour vous, c’est une autre histoire… et vous ne savez pas encore vraiment pourquoi… ?

Vous êtes alors bloqué, vous avez comme une crampe, et il faut la faire passer rapidement à l’aide d’astuces toutes simples. Ce dont vous avez besoin, c’est de techniques qui ont fonctionné pour d’autres, et qui fonctionneront pour vous. Pour démarrer sur les starting blocks. Continuer la route de l’apprentissage de cette langue aux multiples avantages…

J’étais dans le même cas que vousJ’ai commencé mon apprentissage du chinois en autodidacte, et j’ai rapidement abandonné. Tout me semblait si lointain de mon bon vieux français, et je ne savais pas où donner de la tête : des caractères par dizaines, rien pour m’aider à les écrire, personne pour corriger ma prononciation ou encore reprendre mes fautes de grammaire…Arrivé à l’université, j’ai pris le chinois en LV3 en plus de l’anglais et de l’allemand. En parallèle de mes études de commerce et vente, je m’inscrivais en DUFL de chinois. Malheureusement, mes profs était des chinois qui disaient des choses comme « carters » à la place de « caractères », ou qui me disaient « ça n’existe pas en chinois » lorsque je demandais des mots de vocabulaire. Leur prononciation était parfois bonne, lorsqu’ils n’avaient pas d’accents régionaux, mais ils ne comprenaient pas les difficultés d’un français apprenant une langue aussi distante que le chinois. Vous imaginez vous expliquer pourquoi quelque chose est masculin, et autre chose est féminin? Pourquoi on lit le « z » dans « allez-y » et pas le « n » dans « Jean est arrivé »? Ce n’est pas parce que l’on est français que l’on est un bon prof de français. Eh bien c’est pareil pour le chinois…

Mais voyez vous, je suis quelqu’un de têtu. J’aime arriver à mes fins, tout comme vous certainement. Alors je n’ai pas abandonné. J’ai travaillé pendant les vacances, j’ai négocié auprès de mes vénérables parents, et je suis parti en Chine, tout seul. Je me suis inscrit à l’université de Fudan à Shanghai, pour un « short term program » d’été. Les cours étaient en anglais, et très intensifs. C’était certes plus profitable que mes premières expériences, mais là encore, rien de bien spécifique aux francophones. La prononciation était travaillée sur le tas au lieu d’apprendre les règles de bases, et les caractères étaient à connaître par coeur au lieu de travailler des moyens mnémotechniques et autres techniques de mémorisation. En retournant à Fudan l’année suivante pour y rester deux ans, c’était plus de 2000 caractères que j’étais censé retenir! Il me fallait alors mettre au point mes propres méthodes que je vais évoquer un peu plus loin.

Je ne vous parle pas de certaines formations en ligne peu élaborées, ou encore des sociétés privées proposant des « écoles de chinois » en Chine qui fuient littéralement avec votre argent pour s’acheter de nouvelles voitures et se payer de bonnes vacances!

Il est vrai que j’étais au départ mal informé sur les difficultés que l’on pouvait rencontrer en apprenant le chinois, et que j’ai dépensé énormément d’argent : entre cours particuliers et expatriation, il doit y en avoir pour plus de 16.000 euros! Si je peux déjà vous donner un premier conseil : ne faites pas les mêmes erreurs que moi!

Ce que je vous propose:

Je vous propose de profiter de mes expériences ratées dans l’apprentissage du chinois, mais aussi des remises en questions que j’ai pu faire lors de mes quelques années en tant qu’enseignant et formateur, avec une méthode en ligne multi-supports basé essentiellement sur la vidéo et l’accompagnement personnalisé.

  • Une leçon vidéo d’une vingtaine de minutes par jour
  • pour progresser, peu importe votre emploi du temps
  • (+des fiches pratiques, +des résumés PDF, + les fichiers sons, +grilles d’écriture…)
  • Et le plus important : il n’y a rien à installer,

Vous commencez immédiatement après votre inscription…

Les vidéos sont illustrées de diaporamas et de tracés de caractères détaillés, avec des explications claires et structurées

Tous les jours découvrez dans votre boîte email une nouvelle leçon vidéo, des fichiers pdf et des fichiers son. Bénéficiez d’un contact privilégié avec moi par mail et via Skype / Vidéoconférences. Nous discuterons en ligne pour vous faire avancer tout de suite!

Rejoignez tous ceux qui ont choisi ma méthode et offrez vous la possibilité de discuter, d’échanger avec plus d’un milliard 300 millions de personnes :

Une formation validée par un diplôme international

Vous serez, lors de cette formation, préparé au HSK niveau 4. Diplôme que l’on peut faire valider dans le monde entier, et qui justifie de votre niveau. Le HSK de niveau 4 indique que vous maîtrisez en moyenne 1200 caractères (jusqu’à 2500).

Le HSK de niveau 4 garanti que vous pouvez discuter de manière naturelle en chinois, sur des sujets variés. La conversation avec les natifs est possible sans efforts (source : Instituts Confucius).

Vous avez le temps d’apprendre le chinois. Si vous avez l’habitude de la procrastination, toujours tout remettre à plus tard parce que vous n’avez « pas le temps » de vous lancer dans de nouvelles choses, alors cette méthode est faite pour vous :

Des leçons de 10 à 20 minutes en moyenne, que vous placerez facilement dans votre emploi du temps quotidien…
Des évaluations séparées du cours, sur lesquelles vous pourrez revenir rapidement…
Mes astuces jalousement gardées pour optimiser votre vitesse d’apprentissage, et donc, le temps passé sur le chinois (ou sur n’importe quoi d’autre)…
Les vidéos débloquées jour après jour restent accessibles durant toute la période de votre abonnement, vous pourrez les consulter à votre rythme et y revenir quand bon vous semble…
Les audios joints aux leçons sont téléchargeables, vous pourrez les écouter partout, dès que vous aurez un tout petit peu de temps (dans les transports, à la maison en même temps qu’une autre activité…)
Les PDF que vous téléchargerez pourront être chargés sur tous vos supports (téléphone, tablette, ordinateur…) pour revenir sur les points essentiels du cours en un instant…
OUI, JE VEUX APPRENDRE A MON RYTHME

Car ma formation s’adaptera à mon emploi du temps :

Une méthode pédagogique qui vous dit par où commencer
Vous êtes en train de lire ces mots? Vous êtes donc francophone? Alors cette méthode est faite pour vous. Les méthodes anglophones ne vous sont pas adaptables, quoi qu’ils en disent!
Les caractères vous sont présentés avec leur histoire, pour comprendre le chinois tel qu’il est construit. Le 100% par-coeur est remplacé par une méthode construite que vous allez découvrir dès les premières vidéos…
Des astuces terriblement efficaces : les 4 « trucs » qui vont radicalement changer votre perception des tons chinois…
Le niveau HSK 1 atteint en 90 jours de formation intensive : des bases solides sur lesquelles s’appuyer ensuite…
Parce qu’il n’y a pas qu’une méthode pour un apprentissage efficace, la pédagogie et les exercices évoluent au fil de la formation…

Et si vous aimez mes astuces, la simplicité:

Si comme moi vous aimez les petites astuces qui permettent de faire simplement ce que les autres font à force d’efforts, alors vous êtes intelligemment fainéant et nous allons en profiter. Si vous ne l’êtes pas encore, votre vision des choses va littéralement changer :

  • Vous découvrirez l’exercice qui va faire travailler vos trois mémoires et vous permettre d’apprendre chaque caractère en quelques minutes…
  • Ma méthode ne comporte pas d’excès, condenser les leçons 10 à 20 minutes m’a forcé à vous présenter l’ensemble simplifié au maximum, en insistant sur les exemples de phrases pour chaque nouveau terme de vocabulaire…
  • Les « flash cards » en début de leçon, à l’efficacité reconnue, s’ajoutent à toute les astuces mnémotechniques…
  • Contrairement à beaucoup de méthodes, le pinyin (transcription avec notre alphabet latin) est laissé au maximum de côté. Saviez vous que la plupart des chinois font des erreurs de pinyin, alors qu’ils ne font pas d’erreur de prononciation?
  • Vous apprendrez plutôt la prononciation comme les chinois l’apprennent à leur plus jeune âge, la méthode qui vous ferra passer pour un natif à l’oral
  • (leçon n°29, 40 minutes de vidéo)…
  • Plus de temps perdu à rechercher comment tracer les caractères, je les trace en direct avec vous. Les « règles » essentielles vous sembleront naturelles en même pas 2 mois!
  • Lier l’oral et l’écrit, vous savez déjà le faire:Vous connaissez déjà tout ou partie d’une écriture logo : le code de la route. Le chinois, c’est le même principe. Et mieux qu’un petit guide, la méthode vidéo vous permettra de lier l’oral à l’écrit de manière terriblement efficace :La construction des caractères vous sera à chaque fois détaillée, les éléments phonétiques fréquents analysés, vous pourrez alors deviner la prononciation d’un caractère sans en connaître le sens, ou deviner le sens d’un autre sans en connaître la prononciation, et tout ça sans dictionnaire!
  • Lecture et compréhension seront fréquemment évalués, et complétés d’exercices à renvoyer par email…
  • Les grilles d’écriture évoluant au fil des leçons, s’associant aux astuces de mémorisation, vous permettront de lier naturellement dans votre cerveau l’oral et l’écrit.
  • le suivi régulier et la pratique contre l’oubli

Comme vous l’avez compris, la mémoire compte pour beaucoup pour l’assimilation du vocabulaire d’une nouvelle langue. Tout ce que j’ai évoqué au dessus sera complété d’un suivi et d’une mise en pratique pour lutter contre l’oubli du vocabulaire :

Des évaluations régulières du niveau, sur tous les aspects de la langue (compréhension orale, écrit, …) vous permettront de réactiver les caractères en voie d’être maîtrisés…
Des évaluation de type HSK vous permettront de vous rassurer quant à votre avancement par rapport à un niveau fixé internationalement
Les exercices par email corrigés vous permettront de toujours avancer dans la bonne direction…

D’ailleurs, le suivi par email se fera aussi en dehors des exercices : des questions, des remarques, ou vous souhaitez approfondir un point spécifique? Il vous suffira de me contacter!

En plus de cela, et pour diversifier vos contacts et vos échanges, je vous orienterai vers des systèmes d’échanges linguistiques pour compléter votre liste de relations chinoises…

VOUS ETES PLUTÔT TOURISME, FAMILLE OU CARRIÈRE?

Peu importe le motif, la Chine est un énorme pays qui vaut le détour, et la communauté chinoise en occident est impressionnante. Votre chinois aura toujours son utilité dans le quotidien, ou mis en valeur sur votre CV :Vos amis chinois dans votre pays seront ravis de voir que vous faites un pas vers leur culture, et vos amis chinois en Chine seront flattés de voir que vous vous mettez à la langue de Confucius…

Pour le travail, ce n’est même pas la peine d’en parler, tellement les médias nous le rappellent. La Chine est une puissance qui n’a plus à faire ses preuves. Et le business, commercial, acteur ou journaliste en passant par le cabinet de notaire, qui pensez vous qui sera embauché entre quelqu’un qui ne parle pas chinois, et un autre qui le parle? Qui aura l’augmentation de salaire? Eh oui… C’est vous!

Vous aimez voyager? Vous pourrez aussi partir confiant dans ce lointain pays : l’empire du Milieu si mystique, mystérieux. Peu importe les difficultés que vous pourrez rencontrer, elles se solutionneront tellement plus facilement en maîtrisant -même partiellement- la langue!

Vous avez déjà vu un chinois en France? Il pourrait être votre prochain bon ami, votre prochaine relation, et une nouvelle porte sur un monde jusqu’à lors inconnu…

Et cette cousine éloignée, ce beau frère chinois, vos origines peut être? Vous pourrez même redécouvrir votre famille comme jamais!

0 comments on “Le chinois, la méthode « Cramp »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :