Speaken, le s’peak d’adrĂ©naline

Pouvoir, en quelques clics, parler en ligne et en anglais Ă  un locuteur natif, it’s possible right now avec Speaken!

Speaken

Speaken est une application mobile permettant la pratique de l’anglais avec des anglophones par chat vidĂ©o. Vous recherchez un tuteur Ă  l’aide de critĂšres, prenez rendez-vous ou, si disponible, contactez-le avec un choix de durĂ©e de conversation.Un critĂšre d’activitĂ©s et des sujets proposĂ©s peuvent vous guider dans le choix du thĂšme de l’Ă©change.

speaken

Speaken prĂ©cise dans ses conditions d’utilisation:

  • Speaken n’est pas une application de dating. C’est un service destinĂ© Ă  l’apprentissage des langues. Le flirt n’est pas tolĂ©rĂ© sur le site.
  • C’est une communautĂ© internationale. Nous ne tolĂ©rons aucune forme de racisme ou d’impolitesse.
  • Nous ne tolĂ©rons pas le spam.
  • Les 20 minutes mises en avant sur le site sont une durĂ©e d’utilisation conseillĂ©e par jour afin de pouvoir progresser efficacement en anglais. En dehors de ce conseil, libre Ă  vous de fonctionner comme vous le souhaitez : vous disposez de 10 minutes offertes pour essayer le service. Ensuite, il vous faudra acquĂ©rir des packs de crĂ©dits directement dans l’application (1 crĂ©dit est Ă©gal Ă  1 minute, les prix sont affichĂ©s en euros dans l’application)
  • Les conversations ne sont limitĂ©es en temps qu’à votre solde de crĂ©dit. Si vous n’avez plus de crĂ©dit, la conversation se coupera et vous ne pourrez plus appeler avant l’obtention de nouveaux crĂ©dits. Vous pouvez en revanche parcourir l’application et les profils tuteurs aussi longtemps que vous le souhaitez.

Tarif: pack d’unitĂ©s 15, 60, 120, 300 crĂ©dits Ă  acheter sur l’application (exemple: entre 4 et 6 euros les 20 minutes conseillĂ©es selon le pack)

speaken-2
speaken-3

Nous aimons

  • Le design Ă©purĂ© et efficace
  • L’ergonomie gĂ©nĂ©rale du site et sa fluiditĂ© en symbiose avec un smartphone
  • Le concept dĂ©mythifiant du prof
  • les critĂšres de sĂ©lection (disponible, Ăąge, intĂ©rĂȘts, langues parlĂ©es…)
  • La roulette et le choix de la durĂ©e pour ne pas plomber son budget et celui de son mobile pour ce type d’application addictive native
  • Contact et profils des tuteurs uniquement
  • Les dix crĂ©dits gratuits pour tester
  • Une hotline rapide, trĂšs rapide, et  Ă  l’Ă©coute
  • Le conseil des 20 minutes, un minimum pour ĂȘtre linguistiquement utile
  • le questionnaire intelligent (Ă  l’inscription) qui rapidement vous intĂšgre

Nous aimons moins

  • Un usage entre simple conversation et tutorat Ă  bien gĂ©rer
  • l’accĂšs Ă  l’usage de l’appli avec une inscription et un questionnaire, un peu long pour une appli qui le plus souvent sont opĂ©rationnelles en moins d’une minute
  • La notation floue et peu signifiante (commun Ă  ce genre d’application)
  • La prĂ©pondĂ©rance de la photo (marketing du dating) qui peut trop influencĂ©e le choix du tuteur (en mĂȘme temps, c’est fait pour)
  • Le cadrage des photos Ă  revoir (ok, ça fait cool et chat)
  • Les textes des profils, seul critĂšre vraiment pertinent d’un choix, non mis en avant par une option de recherche ad hoc
  • L’anglais est la seule langue (mais c’est provisoire). Seuls eux peuvent gagner des sous
  • Le prix au-delĂ  de la 1/2 heure. On peut trouver en moyenne 15 € de l’heure parmi les offres de cours en ligne et l’ubĂ©risation en cours n’incite pas Ă  la hausse…
  • Manque d’une mĂ©moire tampon pour prĂ©sĂ©lectionner les tuteurs au lieu de les rĂ©server un par un

Notes du lab:

star3

C’est clair,  Speaken est un site ciblĂ© jeunes, international, cool et sĂ©rieux Ă  la fois, avec un grand clin d’oeil aux femmes comme dans la vidĂ©o. Mais c’est surtout un chat addictif, efficace et une application qui vous incite en toute facilitĂ© Ă  parler, l’un des handicaps (relatif) des Français qui ont eu peu l’occasion de le faire Ă  l’Ă©cole. Le plongeon direct possible dans le monde des langues et sa montĂ©e d’adrĂ©naline est un point fort de Speaken et un formidable dĂ©clencheur de « fluency ».

Les jeunes un peu moins jeunes doivent s’intĂ©resser Ă  ce type d’application car mĂȘme si le marketing ne les cible pas, l’usage est utile et n’est pas rĂ©servĂ© Ă  une classe d’Ăąge. Manier toutefois l’outil critĂšre avec bon sens pour ne pas mettre mal Ă  l’aise des correspondants d’une gĂ©nĂ©ration trop diffĂ©rente…

Sur Speaken, les tuteurs sont que des tuteurs! On ne cherche pas Ă  vous vendre une certification ou une avalanche de diplĂŽmes. Les professeurs en ligne sur les sites en ligne sont en gĂ©nĂ©ral bien dĂ©finis et vendent leurs services avec une tarification spĂ©cifique Ă  chacun. Les points positifs sont la sĂ©lection des tuteurs (et le mystĂšre des critĂšres qui s’y attache), la comprĂ©hension de leur rĂŽle par un certain nombre de tuteurs et de bons argumentaires, en gĂ©nĂ©ral, (mais trĂšs variable et on compte sur les modĂ©rateurs pour faire le mĂ©nage Ă  l’entrĂ©e) pour aider son choix et qui limitent les profils poubelles des sites « ouverts ».

Tuteurs natifs…L’anglais est une langue qui a des locuteurs natifs Ă  gĂ©omĂ©trie, localisation, grammaire et vocabulaire trĂšs variables. La dĂ©finition est parfois un peu flou sans compter les profils de ceux qui veulent quand mĂȘme se faire du business et aux passeports « responsive » comme le design de l’appli.

Cette appli est l’occasion de parler et d’habituer l’oreille Ă  des accents et tournures trĂšs diffĂ©rentes pour pouvoir ĂȘtre fluent en anglais au pluriel! Le digne anglo-saxon d’Oxford n’est pas l’anglais parlĂ© dans le monde et la facilitĂ© recherchĂ©e vous piĂ©gera au premier voyage (rappel, le R.P prononciation Ă  l’Ă©cole française, c’est moins de 3% d’utilisateurs en GB). Alors, c’est le moment de profiter de la diversitĂ©!

Faut-il ĂȘtre tuteur? La question  ne se pose pas encore pour des francophones natifs mais il semble que le tuteur Speaken soit plutĂŽt un amateur aimant les langues Ă©trangĂšres et le contact et dont la motivation ne soit pas limitĂ©e aux gains Ă©ventuels. C’est ici un point dĂ©licat que l’on doit bien dĂ©finir dans ses propositions et dĂ©crypter cotĂ© « clients » pour ne pas « s’illusionner ».

Avec le nombre et le multilinguisme (qui n’est pas encore au rendez-vous comme chez certains concurrents) incontournable, et sĂ»rement dĂ©jĂ  programmĂ©, un affinement et complĂ©ment de la fonction recherche semblent souhaitable. La gestion de ses dĂ©penses en crĂ©dit et abonnement mobile est toutefois Ă  surveiller. Speaken cible ici plutĂŽt des conversations courtes et agiles avec une tarification Ă  la minute, un crĂ©neau diffĂ©rent d’un cours classique en ligne gĂ©nĂ©ralement d’une heure mais oĂč les prix doivent ĂȘtre plus que raisonnables pour des converations frĂ©quentes.

Les photos, la simplicitĂ© d’utilisation, et le concept (avec les sujets ou la sĂ©lection) en font une grande application Ă  placer dans sa toolbox.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.