Ne partez plus seul…

et emmenez votre traducteur « live » et votre kit de survie du voyageur avec Triplingo!

Produit: Triplinguo

Application de voyageur, il dispose d’outils sympas et indispensables pour apprendre « on the spot » des rudiments de langage de survie! Mais c’est avant tout une aide aux voyageurs à l’approche très pragmatique.

Les fonctions multiples et utiles sont visiblement issues de l’expérience et correspondent aux besoins de base d’un voyageur à l’ère numérique.

  • De la traduction avec un traducteur vocal pour communiquer (il parle, vous parlez, il traduit en temps réel) ou un traducteur photo (vous prenez un texte en photo, il traduit)
  • Des outils d’apprentissage comme un flashcard intégré, des leçons de vocabulaire, un quizz pour travailler…
  • Un dictionnaire et un manuel de conversation de phrases usuelles pour les actions de la vie courante regroupées par thème
  • Un mini-guide culturel pour comprendre les us et coutumes du pays sélectionné
  • Un calculateur de pourboire et ses conseils en fonction du pays
  • Un convertisseur (température, longueur, volume, monnaies, poids…)
  • Des numéros sécurité et santé (adresses d’hôpitaux, ambassades…)
  • une interface de connexions wi-fi et d’appels internationaux

À noter que certaines fonctions (live voice et translators, téléchargement de fichiers) imposent une connexion internet. Certaines langues font l’objet d’un téléchargement audio de fichiers (qui peuvent prendre de la place) utilisés pour l’apprentissage. S’ajoute aussi, par exemple, une interface de conseils de roaming  et de ses réglages ou un glossaire d’expressions médicales.

Certains services sont payants comme le « live translator » qui fait appel à un vrai traducteur ou les appels téléphoniques. Le prix est indiqué pour ces derniers mais il faut préciser le pays que vous appelez à l’aide du pop menu (tout petit en haut à coté du code pays). Vous achetez en ligne des crédits pour ces usages. Pas de mauvaises surprises, donc. Il existe aussi des abonnements professionnels appels inclus.

Le changement de pays ou de langue est très facile comme la navigation qui permet d’accéder aux nombreux services:

trilingua 1.jpeg

 

L’interface épurée et ses outils à portée du doigt

dash

 

La photo d’un texte (ici un menu) et sa traduction

imagetranslator

Tous les outils pour apprendre:

  • Création d’une liste personnalisée en choisissant votre type de voyageur, business, routard, culturel… puis vos intérêts (amour, shopping…) et enfin vos besoins (enfant, vegan, allergies…)
  • Le mini glossaire pour apprendre le vocabulaire (word bank) et des leçons audio (environ 2000 phrases) pour les langues majeures et un « flashcard » pour réviser sont les outils d’apprentissage
  • Noter les options intelligentes et variées proposées (deuxième photo)

phrases

golearn

Le calculateur de pourboire avec son conseil adapté au pays visité

tipcalculator

Deux fonctions de traduction : Vous parlez, il traduit et l’appel à un traducteur humain (actuellement désactivé)

voicetranslator

Nous aimons:

  • La rubrique urgence avec son glossaire (entre autres médical), numéros et adresses utiles
  • Les mini-outils d’apprentissage centrés sur l’essentiel pour un voyageur
  • Le plein de conseils vraiment utiles de l’interculturel au calcul des pourboires
  • Le tout-en-un sur soi
  • La navigation très pratique dans l’application
  • Le photo traducteur (un truc qui manquait)

Nous aimons moins:

  • Le flou des « free calls » annoncés et les frais d’appel dans la version non professionnelle. Une info plus précise sur le « wifi dial » est requise
  • Manque un guide des fuseaux horaires
  • Pour l’Ukraine, l’Ukrainien est proposé. Savoir « switché » vers le russe quand il faut…
  • Interrogation sur le système d’appel avec crédits pour les particuliers quand on a des applications gratuites (skype,…)
  • Les traducteurs et leurs tarifs semblent un service ne correspondant pas à une application grand public (plus pour des professionnels. Elle est d’ailleurs actuellement mise de coté).

Notes du lab:

star4

 

L’outil du voyageur est remarquable dans sa simplicité et ses choix de service. Le glossaire médical ou la traduction de texte par photo sont des astuces très utiles qui s’ajoutent à nombre de services. Ce « couteau suisse » du voyageur est bien servi par l’interface de navigation rapide et efficace. Il peut bien sûr être étoffé (ajout des calculs de fuseaux horaires par exemple) mais répond déjà à la plupart des besoins.

Les fonctions d’apprentissages sont basiques mais permettent d’acquérir le langage le plus utile et fréquent à tout moment et surtout, dans l’action!

Tout le contraire d’une application gadget, Triplinguo est incontournable pour celui qui voyage. On n’est plus seul…

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :