Comment traduit-on Mountain View?

La traduction, une longue tradition chez Google!

Google translate app

L’application polyvalente de traduction de Google offre le classique panel texte, image, vocal… mais ses particularitĂ©s sont son grand choix de langues et sa gratuitĂ©.

Descriptif Google

‱ Traduisez dans 103 langues en saisissant du texte.
‱ FonctionnalitĂ© Appuyez pour traduire : copiez du texte dans une application et la traduction s’affiche automatiquement.
‱ Hors connexion : traduisez dans 59 langues lorsque vous n’avez pas accĂšs Ă  Internet.
‱ Traduction instantanĂ©e avec l’appareil photo : utilisez votre appareil photo pour traduire du texte instantanĂ©ment dans 38 langues.
‱ Mode Appareil photo : prenez du texte en photo pour obtenir des traductions de meilleure qualitĂ© dans 37 langues.
‱ Mode Conversation : traduction automatique avec reconnaissance vocale dans les deux sens dans 32 langues
‱ Écriture manuscrite : dessinez des caractĂšres au lieu d’utiliser le clavier dans 93 langues.
‱ Lexique : enregistrez vos traductions dans toutes les langues pour les retrouver facilement plus tard.

Mode d’emploi

Une interface (ici sur iPhone), trĂšs sobre et complĂšte Ă  la fois, la transforme en couteau suisse de la traduction. Les modes d’entrĂ©es (photo, Ă©criture, oral avec conversation ou voix) sont immĂ©diatement accessibles, le changement de langue tout simple par simple touchĂ© sur l’une des deux langues affichĂ©es et la traduction texte et son icĂŽne audio prĂ©sentes en haut du mobile. Une dĂ©finition apparait aussi en bas de l’interface avec la traduction de la langue Ă©trangĂšre.

Agrandir la fenĂȘtre

Écrire un caractĂšre sur la dalle blanche pour le faire reconnaitre par l’application

Enregistrer ses favoris (étoile) et consulter la liste de ses précédentes recherches

D’autres fonctions de transfert, recherche de dĂ©finitions sur Google ou copie des traductions sont prĂ©sentes. Pour des traductions hors connexion, il faut toutefois penser Ă  tĂ©lĂ©charger les langues utiles.

RĂ©glages

À explorer. On peut bloquer les mots choquants, ajouter des langues pour le hors connexion ou utiliser Siri. On y trouve aussi le mode d’emploi complet.


Les modes vocaux

« Voix » permet en parlant d’obtenir la traduction Ă©crite et orale. Le mode conversation autorise les entrĂ©es dans les deux langues, la reconnaissance automatique de la langue employĂ©e et l’affichage dans une double fenĂȘtre. Il suffit de toucher le micro et parler.

La fonction « intĂ©gration apps », Tap Translate

Une nouvelle fonction qui permet de traduire Ă  la volĂ©e en copiant collant. Elle est pour l’instant disponible que sur Android. Quelques trucs expliquĂ©s.

Tarifs

Gratuit

Nous aimons

  • La simplicitĂ© et l’ergonomie de l’appli
  • Le choix des langues
  • En constante Ă©volution
  • L’ouverture sur les autres applications
  • Un outil trĂšs complet, vĂ©ritable couteau suisse
  • Gratuit
  • Pas de publicitĂ© envahissante

Nous aimons moins

  • Les modes d’entrĂ©es ne sont pas en haut de fenĂȘtre ou au moins sous le binĂŽme de langues mais sont les plus souvent utilisĂ©s
  • Des applis « vocales » sont plus directes et spĂ©cialisĂ©es
  • Pas de pages comparatives pour apprendre une langue

Notes du Lab

Pas de publicitĂ© et gratuite, un trĂšs grand choix de langues, l’application de Google se dĂ©marque du marchĂ©, sa stature monopolistique le lui permettant. Sobre et complĂšte, l’application n’a pas de dĂ©fauts majeurs, mais n’est pas non plus la plus originale ou glamour. Un trĂšs bon outil polyvalent Ă  utiliser sans modĂ©ration !

Remarques…

Dans la jungle des Talk & translate, Speak & Understand, Talk & be understood… pas facile de s’y retrouver tant les ressemblances sont grandes. Le nombre de langues, variables selon les applications , les prix (un peu tous pareils), les interfaces (on retrouve Ă  peu prĂšs toujours la mĂȘme chose) autant de critĂšres pas Ă©vidents pour choisir. Notons aussi que la qualitĂ© progresse d’annĂ©e en annĂ©e pour toutes et les produits sont aujourd’hui vraiment opĂ©rationnels.

Notre prĂ©fĂ©rence va Ă  des applis monofonction bien « Ă©tudiĂ©es pour » mais oblige Ă  plusieurs abonnements. Il est toutefois possible de s’abonner Ă  la meilleure correspondant Ă  votre usage principal et en trouver d’autres gratuites par ailleurs. L’avenir le dira, mais il est probable que l’on en trouvera de plus en plus intĂ©grĂ©es en particulier sur les navigateurs.

La plupart des asiatiques que je rencontre utilise ce type de fonction sur leur mobile en toute simplicitĂ© dans la vie comme dans le travail. Un certain snobisme et la rĂ©vĂ©lation que tout miser sur l’anglais (qui devient inutile…) se ressent dans l’usage de ce type d’applications par le grand public français. Mais cette chimĂšre est devenue une rĂ©alitĂ© et le choix d’apprentissage d’une langue Ă©trangĂšre ne devra plus ĂȘtre faite sur un critĂšre monolingue anglais, mais pour d’autres raisons (les bonnes cette fois-ci !).

Toutes les applications de traduction vocale, voir texte, se ressemblent et proposent souvent les mĂȘmes fonctions payantes avec le hors-ligne, l’absence de pub, le nombre illimitĂ© de traductions, un widget souvent anecdotique…

Mais une rĂ©volution est en marche…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.