Lingualift, l’ascenseur pour passer à l’étage supérieur?

Un site différent et qui ne nous laisse pas indifférent…

Produit: Lingualift

Au delà du marketing « learn at the light of speed » et « des experts de Stanford, Harvard et Oxford », « near native standard »… il se caractérise par la proposition de langues réputées difficiles; le russe, japonais et hébreu. Là où d’autres se ruent sur le marché de masse de l’anglais ou de l’espagnol, ils s’attaquent à des langues plus complexes à enseigner et à vendre. Bravo!

Le deuxième aspect est l’approche pédagogique originale (et de fond) de l’apprentissage de ces langues. Beaucoup d’explications judicieuses sont proposées et rares ailleurs dans ce type d’application.

Le troisième aspect est l’usage de tuteurs qui répondent à vos question dans les 24 heures (et ils répondent). Un bon point! Un tchat coloré d’émoji par les tuteurs s’anime aussi lors de vos visites sur le site pour vous proposer des conseils.

Le site est sans conteste fluide, clair et différent du type cavalerie SRS / répétition espacée avec de jolis décorums et qui constituent la majorité des applications actuelles. On entre ici dans un véritable et nouveau choix pédagogique.

Le site vous entraîne dans la découverte et l’apprentissage d’une langue sous tous ses aspects (linguistiques, culturels…) et a entrepris un travail de fond pour délivrer des cours simples de langues plutôt ardues. Un travail remarquable qui évite l’écueil de l’académisme ennuyeux tout en n’éludant pas les obstacles rébarbatifs. C’est ce mixte qui rend Lingualift unique.

Les cours:

L’interface comprend une barre de menu  avec accès au comptent autres classiques. mais surtout la « library » qui permet de visualiser les leçons dans l’ordre et d’y accèder. Le parcours effectif de chaque leçon est présenté sur la gauche (vous pouvez donc sauter ou revenir à différentes étapes de votre leçon).

La bibliothèque (library) répartit les leçons en deux catégories, base et complémentaire (survive et get around) dont l’utilité n’est pas évidente (différencier les leçons pour grands débutants?)

lingualift3

lingualift 1

Coché et en vert est la partie déjà étudiée de la leçon et en bleu celle en cours. Vous les étudierez dans l’ordre avec une courte révision (review), une étape nouvelle (primer), l’évaluation (assessment), une note culturelle ou plus détaillée (like a local), la liste de vocabulaire avec les boutons de prononciation et le supplément divertissant (cake) comme une vidéo sympa. Très bien vu et varié!

Une leçon partie « primer »:

 

japenese2

Le vocabulaire:

lingualift4

Like a local:

lingualift2

Un quizz d’évaluation:

japenese1

La leçon est courte, simple et précise à la fois, et accompagnée d’explications (en anglais) passionantes qui donne un relief particulier à ce site (travail de recherche pédagogique important). De plus la sobriété du design concentre l’attention sur ce qui est à apprendre et à retenir… Elle fait appel parfois à des ressources externes et  des conseils de tuteurs.

À chaque étape une médaille de félicitation (avec son jingle de gamer…) vous est donnée (imposée…). Vous pouvez poursuivre ou retourner à la « library » pour choisir la leçon de votre choix.

Le blog:

En construction (peu d’articles) et promotionnel (blog où vous ne pouvez répondre…), il est toutefois de qualité en apportant des informations précises sur les langues étudiées. À enrichir.

Le mystère du compteur d’activité:

7-streak.png

Une activité faite? Un rond rempli. On cherche encore l’intérêt au lab…

Prix:

Autour de 30 $, un prix moyen de marché. L’offre annuelle est plus intéressante et permet de ne pas être stresser et de prendre son temps (voir plus loin l’explication de la remarque).

Nous aimons:

  • Le design épuré remarquable
  • La pédagogie employée riche et simple à la fois qui vous fera aimer des langues réputées difficiles
  • Le culturel et les détails linguistiques inclus

Nous aimons moins:

  • La lenteur manifeste pour apprendre à parler mais qui est directement liée à la profondeur et richesse de l’apprentissage
  • Nous aimerions avoir quelques détails sur les niveaux et leur évolution pour voir où on va avant de souscrire
  • Le jingle saoulant de la médaille
  • Quelques détails de mise en page comme le lien « library » qui serait plus à sa place sur le coté gauche ou le lien manquant vers le blog dans la partie « app »
  • Les arguments commerciaux décalés ou relevant de Lapalisse alors que les vrais bonus ne sont pas mis en valeur
  • L’explication pédagogique de la lecture du russe issu d’un natif qui n’a visiblement aucune idée de la perception d’un apprenant non natif (voir dans les notes)
  • Pour connaître les langues autres proposées, vous donnez votre mail pour une réponse hypothétique (aucun projet mentionné…)

Notes du lab:

star3

Mérite quatre étoiles s’il n’y avait pas quelques « bugs »!Une erreur de casting pour cet outil si différent du magma des copycats du secteur.

Nous pensons aussi que ce site est très bien conçu pour un type d’apprenant qui veut prendre son temps et se faire plaisir pour une découverte et une progression sérieuse. L’internaute qui cherche à parler et à pratiquer rapidement une conversation usuelle à l’aide de phrases tout faites répétées mécaniquement n’y trouvera pas vraiment son bonheur. Il s’adresse plus à ceux qui veulent découvrir et à apprendre réellement une langue. Le prix est revenu toutefois avec justesse à un niveau du marché acceptable (en nous faisant le coup de la promo).

La lenteur de la progression, qui est ici une qualité car on ne recherche pas la performance « perroquet » et la simple répétition, permet une vraie connaissance mais est un peu stressante avec la facture mensuelle qui tombe…

À la vitesse de la lumière… Nous n’aimons pas ce slogan bidon s’il en est (et utilisé par Lingvist depuis plus longtemps, rappel 299 792 458 m / s) avec un emploi d’autant plus surprenant qu’apprendre à parler avec Lingualift est lent et ultra progessif en raison de son aspect 360° de l’apprentissage et de la richesse d’informations. Un très mauvais choix racoleur qui le place dans le peloton des flashcards à la pelle sans aucune mesure avec la subtilité et profondeur de Lingualift. Il induit une incompréhension voir une déception du consommateur.

Le deuxième point noir (suite à un échange presque rude avec Lingualist) est de laisser sur le site cette explication pour la lecture de la langue russe:

Unlike in English, where the pronunciation of words changes with context, in Russian words are pronounced as they are written. For instance, in English a letter can be pronounced in different ways depending on where it shows up in a word. Consider the two different pronunciations for the letter c in the words cat and race. This difference never happens in Russian (Et en plus en caractères gras!!).

J’ai peut-être un travers optique ou auditif façon daltonien mais un mot très courant en russe comme « хорошо » avec l’intonation forte sur le dernier O se prononce « хaрaшо ». Un usage que l’on trouve pratiquement à chaque phrase pour le O mais aussi pour E et diverses voyelles et consonnes. Un natif instinctivement fera l’adaptation et ne le verra probablement pas d’où la rédaction de l’explication de Lingualift que tout apprenant non natif trouvera incompréhensible et déroutant. D’où mon inquiétude à utiliser Lingualift pour une langue dont je ne connait pas les bases…

Nous aimons vraiment Lingualist (qui doit boxer dans sa catégorie) mais le slogan inadapté et l’entêtement sur l’affaire de l’explication « russe » rafraichissent un peu l’ambiance.

Sur les centaines d’applications testées, il est d’ailleurs le second, avec Lingq, a nous laisser perplexe et indécis par le contraste entre ses défauts et ses grandes qualités…

Aimant bien étudier différentes langues (chinois, hindi , coréen…) je n’ai jamais été attiré par le japonais (et le Japon) mais l’essai de cette langue avec Lingualift a changé la donne. C’est la principale qualité du site, réussir à faire aimer l’apprentissage d’une langue pas évidente et pas attirante pour certains!

P.S Nous n’avons pas encore essayé à des niveaux avancés (le mystère reste entier sur les différents niveaux) mais la méthode utilisée semble pouvoir parfaitement convenir aussi.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :