Poltava, une petite ville calme pour un séjour linguistique efficace car:

  • Bien desservie par un TGV
  • La vie n’est pas chère contrairement à Kiev
  • On parle le russe et l’ukrainien
  • Population calme comme l’immense campagne environnante
  • Des trucs à voir dans une ville verte
  • Tout à pied, c’est possible
  • La probabilité de rencontrer un Français est inférieure à 0,01% (correspondant aux éventuels clients d’agences matrimoniales)
  • Des cours de langues et logements aux tarifs très intéressants en raison du change et du coût de la vie locale (en dehors des rares trucs pour hommes d’affaires étrangers)
  • Une langue ukrainienne origine du standard de l’ukrainien (c’était la région où l’on parlait le plus l’ukrainien sous le régime des tsars) et patrie de grands écrivains défenseurs de la langue mais aussi celle de Gogol et de ses contes.

Le nom de Poltava est célèbre dans le monde russophone car c’est le nom de la bataille épique qui s’est déroulée ici en 1709 et qui a modifiée le destin de l’Europe avec l’apparition de la Russie de Pierre le grand comme nouvelle puissance européenne.


À propos de l’oblast (région) de Poltava:

En rouge, l’oblast de Poltava


En rouge, les zones de conflit


Poltava et sa région sont au coeur de l’Ukraine profonde. Ce pays est méconnu des Français en dehors de Tchernobyl et du conflit du Donbass et l’annexion de la Crimée. C’est aussi un pays en crise économique structurelle, un champion mondial de la corruption et un spécialiste de la souffrance (pays du « masochisme » dont le terme tire le nom).
Pour les plus curieux, des trésors touristiques comme Lviv et les Carpathes à l’ouest, la capitale Kiev, ou Odessa et la Crimée au sud ont attiré en son temps maints visiteurs de France. Mais entre les deux, l’immense espace de plaine et de steppe, sillonné par de nombreuses rivières et un gigantesque fleuve (Le Dniepr) reste une «terra incognita».

La région de Poltava est un vaste espace naturel et l’une des plus riches régions agricoles d’Europe et la capitale elle-même une ville de calme et de verdure loin des clichés soviétiques. Elle est une région plutôt prospère en Ukraine (et exploite du pétrole).

Mais pourquoi diable un touriste étranger irait-il poser sa valise à Poltava?

Le véritable trésor c’est l’âme ukrainienne et celle de Poltava est authentique… la vraie, la sincère, celle qui vibre avec la nature. Une spontanéité, une générosité simple et sans détours sont les qualités qui vous étonneront dans ce pays ou l’émotion l’emporte sur la raison et ou l’amitié, l’esprit de famille et l’amour sont les vrais valeurs. Mais l’approche est difficile, l’Ukrainien semble indifférent au touriste étranger, a peu voyagé et connait mal le monde extérieur hormis les millions d’expatriés (mais ceux-ci sont par définition absents). Mais ne vous fiez pas aux visages rébarbatifs et à l’indifférence que vous verrez dans les rues… En amitié, en amour, en famille on n’économise pas; ici la générosité est déclinée au superlatif!

S’initier aux langues slaves, participer à des activités qui vous permettront de côtoyer des Ukrainiens et rester modeste et sincère en toutes circonstances sont quelques conseils à suivre pour une aventure humaine réussie.
C’est un séjour différent que nous vous suggérons et dont le but réel est la découverte de la mystérieuse «âme slave» (un truc un peu bidon crée à l’Ouest) au coeur d’une région très éloignée des cohortes de touristes.

De plus, malgré les récents efforts, l’Ukraine et ses habitants ne sont pas encore tout à fait prêts à accueillir le « touriste » exigeant et râleur qu’est le français:). Voyager y reste une aventure… soyez donc un peu aventurier!

Aller à Poltava c’est la découverte d’une Europe slave si proche et si lointaine. C’est le voyage imparfait avec les surprises de tous les instants, la joie de trouver l’ascenseur en marche, le vendeur qui veut bien vous servir ou l’employé vous répondre. C’est redécouvrir une société qui n’est pas encore de consommation effrénée et où les équipements vous paraîtront parfois bien sommaires ou au contraire un brin exubérant. C’est une société de contraste où des constructions ultra-modernes côtoient des habitations vétustes.

Bref, un terrain de jeu où on a vraiment besoin des langues… Trouver des cours, quelques exemples:

Go4more. Une école de langue mais aussi de IT


Université de Poltava des affaires


Tuteurs en ligne de POltava avec Buki UA ou avec Preply


le Guide de Poltava  (français / English) du lab


Learn Russian and Ukrainian in Poltava!

Poltava and its region are at the heart of deep Ukraine. This country mostly unknown to people outside Chernobyl and the conflict of Donbass and annexation of Crimea… For the curious, sightseeings as Lviv and The Carpathians on the West, the capital Kiev, or Odessa and Crimea in the South are the most famous. But between both, the large area of plain and steppe, crossed by numerous rivers and a large one ( The Dnieper) remains a « terra incognita ».

For the curious, sightseeings as Lviv and The Carpathians on the West, the capital Kiev, or Odessa and Crimea in the South are the most famous. But between both, the large area of plain and steppe, crossed by numerous rivers and a large one ( The Dnieper) remains a « terra incognita ».

Why on earth would a foreign tourist pack their bags and settle in Poltava? Furthermore, in spite of recent efforts, Ukraine and its inhabitants are not yet really ready to welcome them. Travelling here stays still an adventure…

Travel to Poltava is a discovery of a Slavic Europe. It could be hard if unprepared for surprises, enjoy the simple fact to step in a lift working, find a seller that wants to serve you or getting an answer from an employee.

But, at first, contacts could be difficult, Ukrainians seeming uninterested by foreign tourists. They didn’t travel so much (on a budget) and don’t really know western Europe or the world except for the millions of expatriates. Do not trust the rebarbative faces and the indifference you could see on the streets… In friendship, love, and family they do not spare; here generosity is declined with superlatives!
Start to learn about the Slavic languages (Ukrainian or Russian), join in activities which will allow you to meet Ukrainians and stay small and sincere in any circumstances. Usual good advice for a successful adventure and meeting.

Yes, there are a bloody conflict in East Ukraine, a wrecked economy, bad politicians and Ukraine is a worldwide champion of corruption. Add this is the European country that suffered the most during WW2 after and before (Holodomor and numerous invasions). Land of the « masochism » (the name comes from here) it could explain a local attitude of passive resignation but great courage and toughness.
The region of Poltava is a large natural area and one of the richest agricultural region of Europe and the capital a city of greenery and nice monuments.  It is a rather prosperous region in Ukraine (and they have got oil).
But a real treasure is the Ukrainian soul, a sincere, the one who loves nature and countryside. Spontaneity and generosity are the qualities that will surprise you there, too.

Discover in Poltava the mysterious «Slavic soul» in the middle of a region very distant from tourists’ cohorts and heart of the true Ukrainian soul.
Coming from Kiev, Poltava is on the road to Crimea, Russia and Eastern steppes which will lead you to China if you wish.

Poltava is famous for a battle which took place here in 1709 and changed the destiny of Europe with the appearance of Russia of Peter the Great as a new European power.

Notes:
The guide of Poltava has no other ambition than helping you to visit and discover the region of Poltava in Ukraine or to help you in the organization of your stay. We are not, however, a travel nor a matrimonial agency (and are selling nothing…) but we will answer your questions with pleasure if you did not find answers on this site or a forum. Contributions are welcome.
Links show often websites written in foreign languages…  Use a translation function added to your navigator, a devoted software as Promt or look for small flags at the top for optional languages. Russian and Ukrainian could be used on the same site. ( ï ) is a good sign of recognition of the last (It doesn’t exist in Russian).