Readlang, le lecteur de web

Un lecteur et traducteur de texte qui vous ouvre les portes du monde de l’écrit dans de nombreuses langues.

Produit: Readlang.com

Le principe

Readlang est en principal un merveilleux outil de capture de textes sur le web (sites, ebooks ou par simple copier-coller). Il permet aussi de traduire en ligne les mots en individuel. On peut aussi créer une base de mots capturés et les réviser sous un format « flashcard ». La compréhension et le travail de vocabulaire, c’est son boulot mais surtout le vôtre!

Mode d’emploi

Readlang est une application qui s’installe sur votre tablette ou votre navigateur. Toutefois il n’est pas universel avec, par exemple, la contrainte de Chrome comme seul navigateur…

Différentes fonctions permettent de travailler avec Readlang comme:

  • Le « webreader » pour travailler à partir du navigateur
  • Le lecteur de texte importé et ses outils de capture (online Ereader)
  • La base de vocabulaire constituée des mots « capturés »
  • Le dictionnaire avec des entrées possibles pour de nouvelles définitions
  • Le « flashcard » pour réviser son vocabulaire

Travail de capture et de traduction avec le webreader

Le dictionnaire pour trouver des définitions

Le travail sur vidéo

Votre base perso de mots capturés

L’outil permet de les réviser, d’entendre une prononciation, d’écrire des notes, de revoir dans le contexte, de les classer avec la case blanche et le pop menu action, d’illustrer avec une image, de rechercher d’autres définitions…


Travail sur le texte et son outil de capture

Des textes sont proposés à l’étude. On peut les choisir par thématique et par niveau (cadre européen des langues (A1, B2,…) Le nombre de mots par niveau est alors indiqué. Il permet de travailler sa compréhension du texte par mot ou groupe de mots. Un truc magique qui évite la consultation fastidieuse d’un dictionnaire dans un premier temps!


Le flashcard de révision

Simple, il a le mérite d’exister…

Tarifs

La version gratuite permet surtout d’utiliser la fonction Webreader. Le travail du texte demandera, lui, une souscription pour être plus effectif.

Nous aimons

  • La facilité de capture dans une liste dédiée
  • Les nombreuses langues
  • L’intégration dans le navigateur
  • L’importation de textes choisis et les outils pour les travailler
  • Le prix et la gratuité pour un certain nombre de fonctions
  • Le travail facile de texte

Nous aimons moins

  • Le design un peu triste de certains outils (flashcard,…)
  • Des fonctions parfois mieux prises en charge ailleurs
  • Des doublons avec Chrome-Google
  • Le Chrome only!

Notes du Lab

L’ensemble des outils de Readlang fera le bonheur des étudiants et des surfeurs curieux de l’international. Pratique, il permet de travailler le vocabulaire rencontré ou du texte choisi. Les enseignants y verront eux un outil précis et efficace pour l’étude de texte. La consultation du web pour des apprenants autorise une lecture immédiate des mots nouveaux ou à la compréhension sémantique incertaine et sera aussi particulièrement utile pour des professionnels en recherche d’informations, l’outil permettant de bien les comprendre tout en progressant dans la langue cible.

Si Reading est d’un emploi très intéressant, il est parfois un peu triste dans son design et peu adapté à un apprentissage structuré de langues. En effet le trop grand nombre de choix de mots (le web), la dispersion des sujets et la sélection issue de textes pas particulièrement choisis pour leur pédagogie peuvent gêner. Par contre, pour un travail ponctuel et précis, c’est parfait!

Ce que fait bien readlang, c’est la capture. Car pour d’autres emplois il existe des applications ciblées plus performantes ou des outils divers en commençant par Google Translate ou Lyrics training pour les vidéos.

Tout en un, il en a les qualités et les défauts. L’intérêt de l’outil dépendra donc de l’usage espéré du client. Notons que Readlang est typiquement le genre d’application qui sera intégrée un jour ou l’autre dans les navigateurs pour ses fonctions de traduction et de capture.

Bonus: La petite histoire de la création de Readlang

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.