Drop, le goutte à goutte pour soins intensifs en langues étrangères?

Apprendre une langue avec Drop, vraiment?

Produit: Drop

Une application langues étrangères « tactile » et simplissime pour mémoriser du vocabulaire. La goutte (drop) est l’image dans laquelle apparait un nouveau mot et le goutte à goutte, le mode d’apprentissage…

Concept

Il est très simple, la loi du moindre effort. Son slogan est d’ailleurs « effortless ». Tout est fait pour la faciliter, de l’ergonomie fluide et tactile au non usage du clavier. Les couleurs chaudes et l’animation stylée ajoutent à l’aspect ludique des « exercices ».

Dans la compétition incroyable du monde des applis, c’est aujourd’hui la course au plus simple, facile et amusant. Elles s’adaptent ainsi, comme pour l’écriture, à la dictature du format mobile! À L’instar des nouvelles méthodes de langues qui frappent l’imagination sur le web (fluent en 3 mois), la surenchère règne (on trouve des « apprendre en quelques jours » maintenant). Cette course au client « couch potatoes » est générale et le plus « fun and effective » l’emportera (loi du moindre…). Drop a d’ailleurs remporté un prix Google!

Donc, oublions le concept de grammaire, de phrases construites ou d’explications et d’initiations aux alphabets. Trop fatiguant! Non, ici c’est 5 minutes affichées de fun par jour (autorisées gratuitement pour toutes les langues) et surtout du visuel!

Le principe de l’image sans la traduction (connu et courant) est ici appliqué et pourra orienter certains apprenants vers une option différente d’ apprentissage plus doux.

Attention! Même si Drop à la forme d’un zéro, cela ne veut point dire que l’application est nulle. Au contraire elle a de très belles qualités!

  • Conçue pour être jouée en cinq minutes. Comme l’élision tout ce qui gêne la rapidité est utilisé. Déplacement du doigt minimaliste, pas d’entrée au clavier, interface plus simple tu meurs, fonctions réduites…
  • L’aspect tactile où d’un effleurement des doigts on déplace un mot et une navigation ultra courte et rapide. Il faut éviter à tout prix la crampe de l’ongle
  • Les couleurs chaudes et l’animation subtile pour le plaisir des yeux et de l’oreille
  • La mémorisation efficace du vocabulaire proposée par association du mot, de l’image et du son. On ne propose pas de traduction d’office pour apprendre un mot, c’est l’image qui fait le boulot
  • L’application est réseau social avec du partage à tous les étages (propagation de l’application et toc de l’échange)

Deux niveaux sont proposés « novice » et « touriste ». On est tout de suite dans l’ambiance 🙂

Un choix généreux d’une trentaine de langues avec des originalités comme le Maori

Mode d’emploi

Vous voulez rire! Chez Drop, c’est inutile car tout est intuitif! Une performance réelle des concepteurs et les rares trucs un peu cachés nécessitent un peu de tripotage fastoche pour les découvrir.

Le menu, c’est trois icônes en bas de mobile:

  • Le choix d’un thème
  • Le dojo pour des mots plus compliqués hard gamer level 🙂 Rassurez-vous on est chez Drop… Pas à l’académie!
  • Les collections ou les mots étudiés listés par thème
  • Le changement de langue
  • Un mini topo de vos cours

L’effrayant Dojo en mode « battle »

L’interface « sujets »

La leçon…

Sous la forme de petits jeux visuels, on travaille un mot, un son et une image en association. C’est la combinaison des trois qui favorise une bonne mémorisation! Une goutte fait « tomber » un mot nouveau et sa prononciation. On évite les traductions en proposant des images mais on peut l’afficher en option. Une action de déplacement d’une image ou d’un mot à l’aide du doigt permet de répondre (ici, je mets « Das Brot » sur le pain pour une bonne réponse.

Apprendre un mot (on a bien dit minimaliste…)

Attention le compteur tourne (en haut)!

Jeu, version recomposition d’un mot

Trop dur, plusieurs mots sont mélangés comme du texte et de l’image. Trop méchante l’appli!

Une éprouvante révision à faire plutôt le weekend pour ne pas provoquer un « burn-out »

Le point sur votre travail (à la hauteur de l’effort)

Les récompenses, du temps supplémentaire!

En dehors de l’abonnement, il est possible d’obtenir des crédits temps en écrivant par exemple un joli commentaire ou en provoquant l’inscription d’ami(e). L’assiduité, tous les jours, est aussi récompensée mais on perd tout si on loupe une journée. Une appli pour les lier tous…

Tarif

Prix dans la moyenne du créneau mais valide pour toutes les langues! Une grande ballade pour des polyglottes et grands curieux, donc. Le vrai concept semble être de gratuitement s’amuser dans toutes les langues, devenir accroc et de passer ainsi à la version payante. La légèreté du truc implique toutefois d’investir dans d’autres outils pour vraiment apprendre mais cumuler des abonnements peut finir par être coûteux…

La navigation est aussi truffée de tentations de passage à l’acte avec ses cadenas frustrants et annonces agaçantes (interruption comme ils l’écrivent eux-mêmes…) qui gâchent votre petit plaisir. Mais c’est de bonne guerre commerciale!.

Le message qui vous énerve quand vous tombez sur un cours qui n’est plus gratuit. Accès pro (du second degré, j’espère…)

Nous aimons :

  • Le concept fun et facile
  • Tout est simple, la prise en main, la navigation, les jeux, le vocabulaire…
  • Le design coloré, la fluidité et le coté « tactile »
  • L’option visuelle sans la traduction
  • Un truc addictif pour jouer et se faire plaisir (dans les transports en commun par exemple)

Nous aimons moins:

  • Le slogan « pour apprendre une langue » et « effortless » (je vais faire du football « effortless »…)

Notes du lab

L’application est particulièrement utile si vous êtes couché dans un lit d’hôpital suite à un accident de ski, et que vos amis soient loins et la télé en panne. Drop peut alors vous sauver la mise…

Des utilisateurs comme des voyageurs et touristes, des curieux des langues et des recalés qui veulent redécouvrir le bonheur d’apprendre y trouveront aussi leur compte.

200% conçue pour un format mobile, de nombreuses générations peuvent s’y amuser. Reconnaissons-le, elle est très jolie et plaisante, un modèle du genre! À cette réussite on peut opposer la trop grande simplicité mais l’important ici est de se faire plaisir et d’acquérir en douceur un peu de vocabulaire. Une petite goutte et sans modération! Et ça marche!

Drop reste une réussite technique mais d’autres applis apportent un peu plus que la forme. Deux camps ici s’affronteront en parlant de Drop, les « gamers » et les learners », ceux qui adoreront et ceux qui détesteront mais il faut de tout pour faire un monde et, en plus, Drop permet de découvrir avec brio et simplicité celui des langues. Un bon point aussi, très reposant pour notre testeur d’applis 🙂

Cette application est le degré zéro de apprentissage d’une langue (rien de péjoratif) avec sa base réduite de mots, l’absence de grammaire, d’usage de clavier, de vrais cours et de son slogan « effortless »…

Drop, ce n’est pas une application pour vraiment « apprendre une langue ». Apprendre une langue avec Drop c’est un peu comme remplir son réservoir de voiture au goutte à goutte.. Il faut la voir comme un jeu ou un outil plaisant pour se divertir. Un apprenant « sérieux » devra donc se tourner vers d’autres supports.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.