Comprendre le monde et faire des affaires à l’international!

Des outils magiques et professionnels de formation pour comprendre les peuples, interagir dans un environnement international ou faire des affaires.

Diversophy®

diversophy® est une gamme de jeux de cartes à utiliser dans une animation ou une formation interculturelle. Au delà du simple anti-gaffe interculturel, les packs de cartes permettent de comprendre les attitudes et différences culturelles pour y faire face. Il ne suffit pas en effet de parler la langue étrangère du pays, il faut en connaître son mode d’emploi, l’interculturel!

Les versions se déclinent par pays, langues et thèmes avec plus de 70 produits à l’affiche.

Une boite plastique de taille modeste, des cartes multicolores et 3 dés couleurs constituent l’ensemble d’un produit ou pack.

L’objectif

Extrait du PDF officiel de diversophy®:

L’outil de formation diversophy® est destiné à développer les compétencesd’ordre culturel de votre organisme ainsi que de ceux qui y travaillent.diversophy® renforcera les capacités à communiquer et à travailler de manièreproductive de tous ceux qui l’expérimenteront, et ce au-delà des différences.

Le jeu permettra aux participants de passer d’un état d’ETHNOCENTRISME(l’isolement dans sa propre culture sans réel intérêt ou prise de conscience de l’existence et de la valeur d’autres cultures) à un état de DIVERSOPHICATION(niveau de sensibilité culturelle et de connaissance élevé).

Pour approfondir le concept, une étude sur « l’évolution interculturelle » de l’individu qui permet de comprendre le processus et l’objectif à atteindre. Notons que les outils comme diversophy® pour y parvenir sont rarissimes sur le marché.

Comprendre aussi que l’appellation fourre-tout française « interculturelle » se décline autrement comme dans cette image:

diversophy® répond dans tous les cas aux trois approches!

Mode d’emploi:

Une règle de jeu est fournie dans un format minimaliste puisqu’elle est incluse dans la boite sous forme de cartes (plus de détails dans le PDF). On y trouve aussi une présentation du créateur et des questions pour un « debrief ».

Disons-le tout de suite, l’aspect jeu (quiz) n’est pas le plus important car l’essentiel est le contenu des cartes au texte concis mais ciselé par des orfèvres de l’interculturel. Ici chaque mot compte et pèse son poids. Pas de verbiage, le style est télégraphique mais permet d’éviter les ambiguïtés et une perte de temps. Chaque question (courte) va déclencher chez les participants une interrogation et une réflexion profonde (sauf pour les cartes jaunes plutôt simple quiz). Cet aspect démontre l’impact fort des questions. Un point important à souligner est le dépassement des simples stéréotypes habituels et connus à l’aide des explications et exemples proposés.

L’outil est très professionnel, les questions n’étant pas là pour s’amuser mais pour faire réagir, informer et bousculer les esprits. Notons que l’écriture des questions est le travail de natifs et natives du monde entier, experts ou expertes en interculturel et aux parcours riches et étonnants. La recherche des questions justes et déclencheurs de réactions et de réflexions, tâche pas évidente du tout, demande une expérience et un « background » rares. Cette précision et sélection pointue font la richesse de diversophy® malgré son emballage modeste.

Un point fort, le système de cartes qui permet de construire une session personnalisée avec ses propres choix et règles en fonction des auditoires.

Un exemple d’auteure

Les cartes:

Un pack « Inde » composé de cartes de différentes couleurs:

Les cartes, au format généreux et cartonnées, présente une face avant avec la question ou une situation, le titre et sa valeur en point. Ci-dessous, quelques exemples dans trois langues: Recto pour une divesiShare et une diversiCHOICE, verso pour une diversiSMART. Les points ou la conservation de la carte permettent de proposer une formule de jeu (mais pas indispensable…)

Les couleurs:

Un choix très astucieux de « styles » de cartes par couleur et esprit de découverte.

Cartes débriefing:

Les cartes « debrief » (jaune-orange) et leurs questions pertinentes aboutissent, au delà de l’animation et de la surprise, à un repositionnement des participants sur l’échelle du développement interculturel. L’outil est performant et incisif.

À l’usage:

diversophy® demande une personne qualifiée pour animer la session en orientant le débat vers la compréhension et l’interprétation justes des cartes ainsi que la conduite du débriefing. Le faire vous-même sans les qualités requises n’apporterait que la satisfaction d’un quiz distrayant, certes, mais vous laisserait dans l’impasse pour les explications pointues et utiles et pour aller au delà. Évitez…

Pour un animateur averti, les packs diversophy® ont un extraordinaire avantage, leur souplesse. En effet, on peut ajuster le temps de session avec une sélection réduite de cartes ou l’allonger avec des compléments, faire varier l’intensité de la séance avec un mixage astucieux de couleurs (cartons jaunes, rapides et faciles et cartons roses à débat) ou encore créer ses propres modules d’apprentissage.

diversophy®, de manière générale, est un excellent moyen pour animer une réunion (et sans trop d’effort pour l’intervenant), ouvrir les esprits et progresser sur l’échelle de l’évolution interculturelle. Un atout, la capacité de fédérer un groupe multinational bien décrite sur le site:

diversophy® est un jeu puissant qui permet de dialoguer avec des personnes d’autres origines et de comprendre la dynamique de sa propre culture. Il rassemble les gens, non seulement pour se familiariser avec les cultures de chacun, mais aussi pour établir des liens de manière très humaine. Les joueurs s’enrichissent des histoires, des valeurs, des connaissances et des compétences des uns et des autres. La mentalité «nous contre eux» est remplacée par une appréciation mutuelle.

La sélection des cartes se fera aussi en fonction de l’histoire personnelle des apprenants. Construire son animation et faire comprendre l’impact des cultures dans la communication, c’est par exemple (pour une conférence sur l’export) de choisir plus particulièrement des cartes liées aux origines ou attirances des participants et former ainsi des packs « culture » que je distribue à ces animateurs bénévoles. Ils poseront les questions selon leur préférence et apporteront leur propre connaissance et expérience. Une personne à la famille d’origine italienne, par exemple, sera enthousiaste et volontaire pour parler de l’Italie. Moins de pression sur l’animateur (très reposant et permet de prendre du recul pour noter les interactions et réactions) mais surtout cette méthode apporte une meilleure implication de tous.

Il est important aussi de laisser un temps de réflexion avant de faire un tour de table en veillant à l’expression de tous. L’animateur devra, au préalable, crée une ambiance où chacun et chacune pourra s’exprimer en toute sincérité et ne pas faire l’objet de sarcasmes. Ces packs provoquent immanquablement des réactions et des remises en cause.

Un gros avantage caché de la lecture des cartes est sa neutralité. Là où votre intervention en direct peut aboutir à une situation de confrontation ou à un soupçon de manipulation, la lecture d’un texte dont vous n’êtes pas l’auteur vous dégage de toute implication personnelle laissant les participants plus ouverts à votre intervention. De plus, la possibilité de différentes réponses laisse le champ libre à la réflexion. Le choix calibré des textes des questions-réponses évitent aussi les dérapages (temps, conflits….)

La subtile rédaction du texte sait alors remarquablement éviter les pièges des réactions stéréotypées en encourageant l’interrogation et les cartes roses « diversirisk » pas trop dangereuses… Un choix plutôt tranquille mais qui empêche les échanges « comptoirs de bar ». Quelques cartons rouges auraient pu être glissés pour les animateurs courageux 🙂

Deux gros atouts de la formule, le jeu comme biais pour y parvenir et cette écriture plutôt « soft » pour ne pas créer une ambiance négative… Beaucoup de ressenti, d’oppositions et d’apports personnels peuvent surgir lors des animations (une étape indispensable pour progresser) obligeant l’animateur à une gestion fine de la séance.

Certains packs sont d’une très grande précision pour une activité ou un pays. D’autres sont plus généralistes. Ces derniers sont un mixte d’autres pack spécialisés et sont parfois un peu frustrant par certains choix. Dans le pack français « communication interculturelle », en fait monde, la répartition des cartes pays nous semble un peu inégale (mais la boite est déjà pleine!) Les mini packs peuvent à cet égard être très utiles comme compléments.

Des questions très professionnelles remettront en cause les attitudes et favoriseront la demande et l’intérêt pour des formations précises adaptées à un pays. Les situations évoquées dans les questions sont très terrains et respirent le vécu. Elles vous préparent à vos futures rencontres professionnelles et vous éviteront bien des sueurs froides, le grand blanc ou la gaffe mortelle pour les affaires.

Divers:

Des produits originaux liés à l’interculturel sont disponibles sur le site et parfois gratuits. Explorer le site, c’est aussi pour beaucoup partir à la découverte d’un monde méconnu, celui de la formation interculturelle. Instructif!

On trouvera sur le site des services très intéressants dédiés à l’interculturel comme une sélection et revues de livres, un blog, des propositions d’événements ou encore un service de « consulting, training and coaching ».

Tarifs:

Professionnels! Soyons honnête, à la réception du colis format réduit et en regard du prix, nous avons été surpris (et un peu déçu au premier abord). À l’usage le mini format de la boîte s’est révélé super pratique pour les déplacements et l’incroyable richesse du produit à usage professionnel (et les compétences requises pour le faire) justifie les prix. Un bémol, la qualité un peu « cheap » des cartes qui mériteraient peut-être une plastification (mais une option avec supplément est possible).

Peu de variables dans les prix. Exemples de packs en français:

Mini packs:

Vous pouvez aussi commander un pack à votre logo!

Nous aimons

  • Un formidable instrument d’animation pour former les entreprises et faire comprendre très rapidement qu’on doit se préparer culturellement très sérieusement pour l’international
  • L’incroyable profondeur de nombreuses questions (une simple carte au texte très court peut entraîner une réflexion multicouche et approfondie)
  • La qualité des textes et l’expertise interculturelle des experts natifs et natives
  • La forte capacité de faire « bouger » les participants avec laquelle on peut rebondir, transmettre un message et tfaire évoluer les attitudes
  • L’application concrète d’un savoir acquis dans la vie professionnelle
  • les mini packs qui peuvent servir de compléments et recharges pour un pack « international » de base

Nous aimons moins

  • La qualité moyenne du carton des cartes à la durée de vie un peu limitée si l’on en prend pas très soin ou pour un usage intensif (mais il existe une option avec supplément pour avoir des cartes plastifiées)

Notes du lab

Addictif! Quand on a acheté un pack, on rêve déjà d’avoir tous les autres! Mais l’investissement peut être conséquent…

Capacité de faire bouger les consciences, forte implication des participants, dépassement des stéréotypes, réel pouvoir d’animation, apport d’éléments concrets pour le professionnel,… diversophy® est un produit incroyable dont le créateur Dr. Georges Simons, qui a consacré une vie à ce produit, peut être fier! J’utilise d’ailleurs avec succès cet outil pour mes animations export, langues étrangères ou interculturelles.

Ce produit est malheureusement peu connu en France en dehors de quelques cercles professionnels alors qu’il est un formidable déclencheur pour des entreprises qui travaillent à l’international ou souhaitent se lancer à l’export!

Nous imaginons assez bien une version simplifiée et adaptée PME-PMI (les grands groupes sont souvent les seuls utilisateurs potentiels et la clientèle habituelle des spécialistes de l’interculturel) pour faire comprendre l’importance de la communication internationale, une énorme faiblesse française (pays très ethno-centré) ou une version jeu grand public pour remuer les esprits souvent encombrés de nombreux stéréotypes.

Le « cultural competence mini-game » semble correspondre à cette demande et sa version en français est en cours!

S’il y avait un prix Nobel à attribuer pour la compréhension des peuples, Georges et son équipe seraient en très bonne place sur la liste des nominés!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.