Mater le pinyin!

Une erreur de la nature Ă  dompter…

Hao / pinyin trainer

Une application toute simple, mais ultra performante dans la diffĂ©renciation des tons chinois ! Attention, le nom peut varier selon la langue. Veillez aussi Ă  vĂ©rifier vos prĂ©fĂ©rences de langue du mobile, car elle est choisie selon l’ordre dĂ©fini dans vos rĂ©glages (Ă  nos premiers essais entiĂšrement en russe avant de comprendre et sans possibilitĂ© de changement dans l’application).

Une erreur de casting pour apprendre le mandarin, c’est le choix du mode « pinyin » au dĂ©triment d’autres comme le « bopomofo ». Conçu pour les natifs du chinois dĂ©jĂ  familiers avec la prononciation, le systĂšme n’est pas compatible avec la langue française (ou d’autres). Une mĂ©thode de transcription qui nous oblige Ă  lire une phonĂ©tique fausse et dĂ©routante et qui n’indique pas les sons « soufflĂ©s ».

Le double piĂšge Ă  Ă©viter du pinyin

Cette romanisation Pinyin est le principal handicap des apprenants qui l’utilisent, car son Ă©criture ne correspond pas aux vrais sons chinois et de plus incite Ă  la mauvaise habitude de lire la romanisation avant les caractĂšres ce qui retarde l’immersion dans la langue chinoise. Plus tard ils permettront de traduire un caractĂšre inconnu en un son approximatif, mais c’est en rĂ©alitĂ© une bĂ©quille handicapante (on commence enfin Ă  le reconnaĂźtre en France). Comprendre le problĂšme
 ou l’embrouille assurĂ©e ! On finit, sinon, par apprendre et ne voir que le pinyin ! Avec certaines mĂ©thodes ou applications son apprentissage n’apparait que trĂšs loin et permet d’acquĂ©rir ainsi avant les bons rĂ©flexes en abordant la langue chinoise dans sa rĂ©alitĂ© (un Ă©lĂ©ment majeur pour une progression efficace).

Une application qui fait partie de la famille d’outils pĂ©dagogiques « Trainchinese« .

Les menus

TrĂšs simple, il propose un guide et des rĂ©glages. Sinon l’application affiche directement le quizz pour dĂ©marrer tout de suite!

Notions de pinyin

Le guide du menu n’est pas le mode d’emploi, mais une leçon de pinyin avec un tableau interactif des diffĂ©rents sons possibles. À relire avant de commencer !

Il semble y avoir un problĂšme pour l’explication du RI (un son comme JE).

Un tableau impressionnant avec toutes les combinaisons de sons (ici commençant par K) et le détail des exceptions.

Pratiquer avec des quizz

DiffĂ©rentes façons d’aborder l’apprentissage dont on retrouve la liste dans « rĂ©glage« . le plus fun Ă©tant le rĂ©glage de base. Une fonction « Artist » pour les tons…

Si l’exercice semble facile et basique, l’apprenant dans l’Ă  peu prĂšs va rapidement s’en prendre plein la tronche avec des erreurs en pagaille ! L’Ă©coute doit ĂȘtre particuliĂšrement attentive pour percevoir le vrai son, le diffĂ©rencier et trouver l’Ă©criture exacte en pinyin. Nous sommes dans la prĂ©cision et l’option d’Ă©tude des sons trop approchants peut ĂȘtre trĂšs utile pour maĂźtriser les plus difficiles.

Ici, il faut choisir Ă  l’Ă©coute, la bonne transcription. Ne pas aller trop vite en rĂ©Ă©coutant plusieurs fois Ă  l’aide du bouton (on ne peut pas le rater :-)) Le nombre de bonnes rĂ©ponses ou Ă©checs s’inscrit au fur et Ă  mesure en bas (rouge ou vert). Des TA et DA, des CE, DZ… de nombreux sont semblent trĂšs proches ! L’option »similar » est particuliĂšrement Ă  travailler avec ferveur…

Ça se complique avec les combinaisons! Deux bonnes rĂ©ponses simultanĂ©es sont exigĂ©es:

Le double plantage est trĂšs agaçant et un sur deux clairement insuffisant…

Un rĂ©sumĂ© de votre rĂ©sultat en cliquant sur la barre entre les chiffres du bas pour une rĂ©vision et rĂ©Ă©coute !

Autres applications

Dans la mĂȘme famille Trainchinese, on trouve d’excellents produits du mĂȘme tonneau!

Tarifs

Usage gratuit limitĂ© chaque jour, mais un achat modeste (moins de 4 euros) mais terriblement utile. DĂ©jĂ  adhĂ©rent Ă  Trainchinese, l’application est gratuite.

Nous aimons

  • Un outil de prĂ©cision pour incorporer les sons du chinois dans sa tĂȘte
  • Ludique et agaçant Ă  la fois
  • Chirurgical…
  • Simple et efficace
  • TrĂšs complĂšte
  • Petit prix
  • De grosses lettres pour bien lire

Nous aimons moins

  • Les couleurs
  • Pas de choix de la langue native dans l’application

Notes du lab

Une application incontournable pour enfin comprendre les diffĂ©rences et enregistrer les vrais sons chinois. Une des meilleures pour cet aspect de la langue et qui nous changent de tous les trucs pourris trouvĂ©s sur la toile. Une approche naturelle liĂ©e Ă  l’Ă©coute brute et Ă  la perception des subtilitĂ©s souvent pas Ă©videntes. Un vĂ©ritable dĂ©fi attend l’apprenant sĂ©rieux !

Notons que l’application est particuliĂšrement utile au dĂ©but de son apprentissage pour acquĂ©rir la prononciation avant la lecture, le pinyin devant rester une bĂ©quille quand on ne connait pas la prononciation (utiliser aussi les dictionnaires phonĂ©tiques). On dĂ©couvre aussi avec « hao » toute la mĂ©diocritĂ© de cette transcription pinyin pour un apprenant non natif. Ayant pratiquĂ© le BOPOMOFO avec un professeur taĂŻwanais (en usage lĂ -bas) avec la mĂȘme liste de phonĂšmes (mais par le biais d’une liste rĂ©duite de caractĂšres simples), j’en perçois grandement la meilleure qualitĂ© pĂ©dagogique de ce dernier, car on apprend sans aucuns caractĂšres latins! HĂ©las…

Petit prix, grosse efficacité!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.