English, a piece of Cake

Une app dynamique et agile !

Cake

Une application 100% mobile dédié à l’anglais. Petit format, mais gros booster !

Concept

Il s’appuie sur un travail sur vidéos (entre autres), un concept pas vraiment nouveau, mais qui est le plus souvent sous un format large écran (PC). La deuxième idée est le pushing permanent par les nombreux messages pour vous faire réagir et les nouveautés balancées quotidiennement avec des thèmes très actuelles et généralement très mainstream. À la base, une leçon (c’est-à-dire un extrait de film, vidéos, bandes dessinées…) et deux types d’exercices, l’enregistrement de sa voix (Speak) et des révisions des phrases et mots rencontrés. Bien sûr, le côté réseau est de la partie avec ses likes. Beaucoup de « gamification » aussi, ambiance jeux vidéo…

Comme l’indique la publicité plus haut, il faut quelques jours pour comprendre l’outil. En réalité, il faut l’utiliser en mode zapping et impulsif loin des parcours linéaires habituels…

La page du jour et ses dérivés

La page d’accueil se veut être une newsletter avec des propositions d’exercices du jour que ce soit en vidéo, quizz, mot du jour… Un format très publicitaire avec ses « gratuit pendant trois jours ou ses « vite, cette playlist sera bloquée demain » et en mode cherry picking. Toutes les pages sont d’ailleurs ainsi en mode « voici », mélange de gros titres, pubs et images.

L’effet newsletter, ce sont aussi les messages de la journée qui apparaissent sur votre mobile et qui vous bombardent d’exercices et d’annonces ! Ce rappel permanent lié à vos vues est l’application d’un principe actif de mémorisation.

Une vraie newsletter, celle que vous recevez dans votre courrier et qui vous apporte des conseils d’utilisations qui sont les bienvenues, le truc étant un peu confus au début…

L’animation à l’aide de ces outils est permanente. Un push bienvenu ou dérangeant selon les profils d’utilisateurs. Vous pouvez d’ailleurs choisir de travailler qu’avec ce mode ce qui semble la bonne méthode pour utiliser Cake.

Deux fonctions structurantes

Un classement par niveaux pour trouver des leçons et un objectif quotidien à choisir :

Le menu de l’application

Un exemple de flux de travail avec 3 étant « speak » et 4 « réviser » dans le menu, le seul véritable repère ordonné dans cette application.

Les leçons

Des clips vidéo dans l’exemple ci-dessous avec l’icône Simon de Got Talent. Elle est divisée en séquences d’écoute (clips). Les dialogues sont en général courts, rapides en mode sit-com et le plus souvent mainstream gros sabots US. Chaque unité a sa traduction, transcription ou sous-titres et des options comme Drill ou un réglage de vitesse d’écoute (voir aussi les paramètres pour des modifications d’affichages).

La navigation se fait de clip en clip en glissant avec le doigt vers la droite ou la gauche.

Des outils :

On peut ajouter une expression avec l’icône + en bas à droite dans une liste « à réviser ».

Écouter la liste des expressions et voir le glossaire des mots utilisés :

Différents modules et des « séries », une forme de cours organisés ou un challenge.

Il est possible de s’abonner à des thématiques pour recevoir des leçons ad hoc.

Speak

Travail d’écoute et d’enregistrement. Une forme de révision avec la technique de comparaison de votre voix (pour laquelle nous avons des doutes sur l’utilité sans tuteur…) Le logiciel évalue l’écart. Le bon point est que l’apprenant doit prononcer à voix haute, le poussant donc à parler !

Une recherche de contenus intelligente pour trouver celui adapté à son niveau !

Réviser et les quizz

Des exercices toujours très courts et sans prise de tête sur le vocabulaire du moment et vos favoris. On peut aller piocher dans les phrases retenues lors de l’écoute de la vidéo, par exemple.

Les quizz

Ils sont simples et en phase avec les leçons étudiées. Des jingles, des réponses évidentes et en touchant des icônes, la manipulation et travail est facile et privilégie les tournures à la mode de la vie de tous les jours. Un format très court adapté au concept zapping de Cake. Dans l’exemple ci-dessous, on doit appuyer sur l’un des deux boutons marqués Call ou He. Un « hint ». Et on parle de travail acharné…

Le déferlement de messages sur votre mobile avec ses questions est dans la continuité de l’exercice et, peut-être, le plus efficace en vous prenant à l’improviste. Un bon test aussi pour savoir si vous avez retenu !

Paramètres

Une série de réglages (également d’autres pour les quizz) mais surtout les paramètres de réglages de lecture. Les réglages sur les infos sont précieux car, avec Cake, on est très vite envahit de messages divers…

Récompenses

Les cœurs pour pouvoir voir des leçons payantes, des boucliers pour protéger sa flamme, symbole de continuité si on rate un jour de travail, des étoiles pour la compétition, des rappels de fin de l’objectif, des félicitations… une panoplie d‘incentives plutôt classique. Ajoutons les défis rémunérés en dollars.

Une panoplie d’outils pour égayer et stimuler les « joueurs ». On gagne des étoiles facilement en répondant aux quizz.

Tarifs

Beaucoup de contenus gratuits annoncés, mais le système est basé sur la frustration quand on rencontre un contenu payant avec des cœurs ou un abonnement. Un prix au mois un peu élevé pour une App. Comme toujours, c’est le coup de la promo pour inciter à l’abonnement long.

❤️ Nous aimons

  • Des contenus très actuels et une grande variété
  • Des modules courts et faciles
  • Pas d’académisme, mais du terrain
  • Le travail d’écoute en contexte
  • Cake peut bien stimuler certains apprenants (adolescents…) avec son côté décalé et jeux vidéos
  • Découverte de vidéos YouTube à lier voir sur le web pour le contexte complet
  • Prise de parole obligatoire avec Speak
  • De nombreux accents différents pour un contact avec le monde réel de la langue
  • L’animation permanente (messages, prix…) pour réveiller vos méninges
  • Une application pour picorer, libre de contraintes

🌧 Nous aimons moins

  • On y parle beaucoup de gratuité, mais le payant est bien là
  • Les vidéos en petit écran plongent moins dans l’ambiance
  • Lecture brouillonne avec ses annonces et le mélange des modules, titres et trucs divers, pour les pages en dehors de celle d’accueil qui peut se justifier pour présenter les infos et suggestions
  • Les clips sont des extraits un peu trop court
  • Bien étudier pour la cueillette de vos données personnelles en lien avec les réseaux
  • Pas de cours structurants, on papillonne
  • Langage parlé trop souvent sauce TV mainstream
  • Un rythme rapide et un flot d’annonces fatigantes à la longue (c’est-à-dire une semaine)
  • Un boost un peu harassant…

Cake est aussi une vraie ressource en mode cool pour récupérer et utiliser tes données :

Notes du Lab

Un produit difficile à noter en raison d’un clivage d’opinions…

De bonnes idées avec son travail en contexte, ses sujets modernes et très grand public, mais qui sont un peu (beaucoup) gâchées par son flot d’annonces et de messages. Le format mobile s’accommode un peu mal du flux des données de Cake. Beaucoup de gadgets, encombrants pour les uns, mais qui peuvent plaire à d’autre. L’ambiance remuante (agitée ?) n’est pas particulièrement favorable à un travail structuré, mais est-ce le but ?

Une application qui peut être amusante et utile en accompagnement d’un apprentissage structuré et qui plaira à une fraction d’apprenants. Plein de petits exercices et découvertes à prendre en mode impulsif et impromptu pour bénéficier de l’avantage du logiciel conçu pour ça (ne pas donc chercher un cours, mais prendre les exercices au petit bonheur des rencontres). Le contenu informe sur la cible visé et ne correspond pas à tous les profils (à réserver aux générations qui utilisent les pouces pour naviguer sur les mobiles en opposition avec ceux qui utilisent un doigt, les grands anciens qui ont créé le web).

Un produit un brin superficiel et dans l’air du temps, mais une pépite malgré tout avec ses qualités pour plaire et motiver un profil d’apprenant et distraire les autres. Un produit à consommer en apéritif ou dans les transports en commun avec oreillettes, par exemple.

Bonus :

Une étude universitaire sur l’utilisation d’un logiciel comme Cake

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.