Le mythe des tops « meilleures applications »

Un petit nombre d’applications semblent faire le buzz et se retrouvent toujours ensemble dans tous les articles du type « les meilleures applications pour apprendre une langue étrangère » avec ses top 10, 5, 8… Une variante populaire est le « top des meilleurs sites pour apprendre une langue étrangère »!

Les « tops » ont envahi le web pour essayer de faire sortir de la masse (et souvent pour vendre) les titres d’applications censées vous faire apprendre l’allemand, l’italien, l’espagnol, le chinois ou encore le japonais. La part du lion reste bien sûr les miraculeuses solutions pour apprendre l’anglais en devenant bilingue.

Premier constat, on ne parle généralement que de celles sur support « mobile » (ou conçues pour) dans le sens restrictif du mot « app » et au format donc souvent trop restreint pour un apprentissage quelconque de qualité. Parler des meilleurs sites pour apprendre les langues étrangères est déjà plus plausible! Deuxième constat, ce sont toujours les mêmes alors qu’il existe des centaines d’applications et sites dédiés le plus souvent beaucoup plus évoluées…

Il semble évident, après une lecture attentive, qu’entre les articles « promotionnels », le buzz organisé ou les essais bidonnés, la qualité n’est pas l’élément essentiel recherché. Il est d’ailleurs assez fréquent que les avis soient repiqués ou téléguidés au hasard des pages web et des sponsors. De plus parler « des meilleures » alors que l’on ne connait même pas l’existence des autres…

L’effet réseau et le « buzz »

Quelques experts du SEO et des réseaux ont réussi en fait à mettre en avant des applications grand public le plus souvent simplettes à base de « flashcards » et de quelques designs ou trouvailles fun et branchés IT. Sur le banc test, peu sont concluantes mais surtout lassent rapidement par leur aspect répétitif et n’abordent pas les points délicats qui permettront d’apprendre vraiment une langue.

L’aspect ludique voulu pour une diffusion de masse (et qui peut avoir son utilité) n’est surtout là que pour séduire dans cette course commerciale à l’abonnement mensuel. On éludera alors les aspects rébarbatifs et peu glamours. Quelques rares cas sortent du lot avec une pédagogie et efficacité réelle mais sont peu présents dans les tops. On trouve même des sites de conseils qui compilent les pires en affichant « top », le plus souvent affiliés à une « chaîne » pour produire du lien en série et des likes en nombre.

Un certain nombres de sites ne sont conçus que pour le SEO. On aura alors un site de textes en mode « mot-clés » (langues, gratuit, liste des apps qui font le buzz…) au contenu creux, non sincère et banal à pleurer! Mais ils seront les mieux positionnés pour vendre les produits langues via les liens affiliés. Interdiction bien sûr de commenter en mal ou en doute sur ces sites!. Seuls les commentaires mirifiques et enthousiastes sont autorisés…

Le marketing

Le succès est ici dépendant de l’investissement! Certaines applications sont très actives commercialement et omniprésentes comme Babbel en permanence dans les « ads » de Google. Le budget publicitaire n’est pas automatiquement un critère de qualité mais pour surnager dans les moteurs de recherche, la géniale application n’a aucune chance sans lui! Les meilleurs sites que vous connaissez sont-ils toujours en tête dans les moteurs?

En y regardant de plus près, le marketing « langues étrangères » est particulièrement le monde du n’importe quoi et des affirmations dithyrambiques. Lire notre article sur le marketing web 2.0

Le digital est au pinacle mais de bonnes vieilles ressources classiques sont aussi toujours efficaces comme la lecture. Ne pas attendre donc des miracles même si les outils nouveaux sont intéressants. Ce sera toujours vous qui ferez la différence par votre régularité et vos efforts, pas l’application!

Le slogan

« Meilleures applications pour apprendre une langue », un slogan qui résonne dans l’oreille de ceux et celles qui ont du mal avec les langues étrangères ou qui rêvent de voyages et de rencontres… Or, plus de 90% d’entre elles ne répondront pas à cette attente car, si elles peuvent être d’excellents outils pour accompagner l’apprentissage, elles sont rarement une formation complète et aboutie. Souvent attirantes au départ, elles préparent généralement très mal aux falaises des difficultés qu’il faudra bien affronter un jour pour réellement « apprendre une langue » autrement qu’en mode « perroquet ». La plupart du temps, il s’agira de « flashcards » améliorés pour apprendre des mots et des phrases toutes faites.

L’écriture des avis

Si quelques rares sites dédiés aux langues étrangères approfondissent leurs avis, une majorité de « top 3, 5 ou 10 » sont issus de sites « mainstream » qui souhaitent attirer un peu plus de lecteurs sur un thème annexe ou répondre à l’appel de la nature pendant la saison des articles « marronniers ». On aura alors des sites généralistes en tête des moteurs de recherche car mieux référencés sur d’autres sujets mais écrit à la va comme je te pousse par un stagiaire (coco, fais-moi 20 lignes pour demain!) ou pigiste de fin de semaine et dont l’article finit souvent caché dans une mare de pubs et de clickbaits. On respire alors le repiquage ou le test plus ou moins bon selon la longueur de la ligne de métro emprunté de retour du bureau. Le bidonnage est aussi de règle avec ses tonnes de liens « affiliés »…

Tester sur des semaines de vraies applications d’apprentissage est trop longs pour les conseilleurs de tout poil et intéresse beaucoup moins la masse des couch potatoes qui veulent croire à la facilité chantonnée par le buzz mainstream de la médiocrité en tête de gondole.

Le prix

Le gratuit est toujours très populaire par définition! Duolingo, un site bien conçu pour des enfants (la tronche du logo est d’ailleurs très parlante et le produit diffusé dans de nombreuses écoles) est omniprésent sur le web. Très ancien (bon pour le SEO) et plébiscité par des adultes qui n’ont, le plus souvent, pas été voir ailleurs au royaume des payants, il sert aussi de caution dans les tops (pas besoin de recherche poussée pour le journaleux) et même par les blogs de sites payants qui ne souhaitent surtout pas afficher les concurrents efficaces dans leurs articles conçus spécialement pour le SEO.

If you pay peanuts, you get monkeys sont les premiers mots à connaître len anglais pour choisir une application! Allez voir ailleurs pour essayer d’autres produits en particulier ceux conçus pour apprendre votre langue cible. Testez les « petits mandarins » ou un « fun easy learn » et vous comprendrez la différence!

Les « tops », quels critères?

Jamais affichés, ils sont pourtant nécessaires pour qualifier de bonnes applications ou sites pour les langues étrangères. Meilleures? Mais pour quel aspect de la langue? Écrit, oral, grammaire…? Pour quelles langues, chinois, russe, espagnol? Les applications multilingues formatées à l’identique, par exemple, ne peuvent être les meilleures dans toutes les langues en raison des spécificités de certaines (l’horreur du cours de mandarin conçu sur le format pour l’anglais…)

En réalité, il faut utiliser plusieurs applications en fonction des aspects à travailler d’une langue (gymglish pour la grammaire anglaise, Yabla pour l’écoute et la compréhension, des cahiers dédiés pour l’écriture…)

Un autre point important est l’adaptation à l’apprenant et à son usage (Débutant ou avancé). Le style pédagogique du produit plaira ou pas selon la personnalité de chacun! Entre le très visuel, l’académique ou encore le conversationnel, tous les goûts sont dans la nature! Difficile alors de dire ce qui est le mieux car apprendre une langue étrangère est avant tout un exercice individuel en diable! Lire notre article sur le bon choix d’une application

Oui, mais le Lab des langues avec ses tops?

Notre Top 1OO permet surtout de découvrir l’existence de produits de qualités hors de la dizaine des plus connus. En lisant les articles reliés, vous découvrirez vite une réalité pédagogique : il y a beaucoup mieux…

Nos « tops » divers (+ de 300 articles et des centaines de produits rejetés) présentent de bonnes applications ou des sites sélectionnés (nous ne publions pas de revues pour les moins intéressantes) et réellement testées (parfois sur plusieurs mois).

Pas de réel classement donc mais des rubriques qui proposent les meilleures d’entre elles selon certains critères (les plus sympas, les incontournables, …) dans la colonne latérale. La barre des menus offrent un accès par langues, produits, aspects… (ce sont des sélections!). L’approche est plus réaliste et cherche à aider le lecteur à mieux faire son choix.

La totale indépendance de nos tests est garante d’une sélection en raison de la qualité pédagogique seule…

Testons quelques vedettes du web!

Voici une liste de quelques titres parmi d’autres de stars du SEO dont certaines réellement efficaces. À vous de lire nos tests et de vous faire votre opinion!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.